Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 23:00

Franciscains Martyrs de Castille

† 1936

 

La communauté franciscaine de Consuegra (Tolède, Espagne) comptait trente-deux Religieux : neuf prêtres, dix-neuf étudiants (futurs prêtres), et quatre convers. Vingt-huit d’entre eux subirent le martyre en 1936.

Le 21 juillet 1936, les autorités civiles s’emparèrent des églises et interdirent toute célébration liturgique, même à portes fermées.

Du 21 au 24, les Franciscains furent «prisonniers» dans leur propre couvent, gardés par des révolutionnaires qui les empêchaient de sortir. Ils priaient en silence, se confessaient, et purent célébrer la Messe dans la petite chapelle des étudiants.

Le 24 ils furent expulsés du couvent. Le dernier à partir, le gardien (supérieur), remit les clefs aux employés municipaux. Les Religieux trouvèrent d’abord un accueil fraternel dans les familles alentour.

Entre l’après-midi du 9 août et le 10 au matin, vingt-huit d’entre eux furent mis en prison. Les quatre autres les rejoignirent le 11 août. Ils se retrouvèrent dans une salle de la prison municipale, où ils s’entretenaient sur leur prochain martyre, se demandant pardon les uns aux autres, renouvelant leur consécration à Dieu, recevant du supérieur l’absolution. Ils priaient ainsi : 

Seigneur, notre cœur est prêt. Qu’ils viennent, ceux qui veulent nous faire mourir : quant à nous, nous attendons fermement de recevoir la vie éternelle de la main de Dieu miséricordieux. 

Ensuite, on les transféra à l’église Santa María, de l’ancien couvent franciscain transformée en prison. Ils purent recevoir des visites et des repas de la part des amis et bienfaiteurs.

Le 14, on en libéra trois, à cause de leur grand âge, ainsi qu’un jeune étudiant, parce qu’il était du pays.

Ainsi passa la fête de l’Assomption. Dans la nuit du 15 au 16, les Franciscains furent fait sortir de la prison. Huit d’entre eux furent laissés : ils seraient assassinés un peu plus tard.

Les vingt appelés furent entassés dans un camion qui, escorté par plusieurs voitures, dont celle du maire et de plusieurs élus de la mairie, sortit de Consuegra, traversa Urda et rejoignit Fuente el Fresno (Ciudad Real), au lieu-dit Boca de Balondillo.

Une fois descendus, les Franciscains reçurent l’ordre de s’aligner un peu en-dehors de la route; toujours les mains liées derrière le dos. Le Gardien demanda de les délier, parce qu’ils voulaient mourir les bras en croix, mais ce fut refusé ; il demanda de les fusiller de face et non de dos, et cela fut accordé.

Le père Gardien les invita à prier un ultime Notre Père, et à pardonner aux bourreaux. Puis il dit au maire : Nous sommes prêts à mourir pour le Christ.

Le frère Saturnino s’exclama : Seigneur, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ! (cf. Lc 23:34).

Les tirs commencèrent. Plusieurs crièrent : Vive le Christ Roi ! Vive l’Ordre franciscain ! Seigneur, pardonne-leur !

Il était 4 heures du matin du 16 août 1936.

Ces Martyrs furent béatifiés en 2007.

 

Les 20 Martyrs de Consuegro furent (en ordre alphabétique) :

  • Alfonso Sánchez Hernández-Ranera
  • Anastasio González Rodríguez
  • Andrés Majadas Málaga
  • Ángel Hernández-Ranera de Diego
  • Antonio Rodrigo Antón
  • Benigno Prieto del Pozo
  • Domingo Alonso de Frutos
  • Federico Herrera Bermejo
  • Félix Maroto Moreno
  • José Alvarez Rodríguez
  • José de Vega Pedraza
  • Julian Navio Colado
  • Marcelino Ovejero Gómez
  • Martín Lozano Tello
  • Ramón Tejado Librado
  • Santiago Maté Calzada
  • Saturnino Río Rojo
  • Valentín Díez Serna
  • Vicente Majadas Málaga
  • Víctor Chumillas Fernández

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie F
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens