Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 23:00

Isidro Valentín Peña Ojea

1907-1936

 

Isidro Valentín vit le jour le 4 avril 1907 à Talavera de la Reina (Tolède, Espagne), benjamin des dix enfants de Francisco et Jacinta, qui le firent baptiser le 7 avril.

Très tôt orphelin, il suivit l’école de son pays et, en 1924, entra dans l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Dieu.

Sa vie religieuse se fit en deux étapes, séparées par le service militaire.

A Carabanchel Alto, il reçut l’habit en 1925 et prit le nom de Patrocinio. Il fit une première profession en 1926.

Ayant commencé des études d’infirmier à Ciempozuelos, il fut appelé au service militaire, qu’il accomplit dans le service de santé et qu’il acheva à l’hôpital militaire de Ciempozuelos, où il fut alternativement infirmier et aussi professeur des enfants. Puis il passa à Jerez, Grenade, Sant Boi et Ciempozuelos, tout cela en fonction des appels à révision après le service militaire (1930-1932).

Enfin libéré, il fit un bref passage à Santa Águeda (Guipúzcoa), puis il refit un noviciat à Carabanchel, reçut à nouveau l’habit, et prit cette fois-ci le nom de Estanislao de Jesús. Il refit la profession en 1934 et fut dirigé à Málaga.

Dès le 20 juillet 1936, la maison fut fouillée. Le 14 août, on y interdit tout acte religieux. 

Le 17 au soir, miliciens et employés vinrent arrêter les Frères. Estanislao, avec sa blouse d’infirmier, fut embarqué avec les autres Frères, et conduit au cimetière. En route, il aurait dit aux miliciens : Vous aurez du mal de me tuer. En effet, ils durent lui tirer quarante coups pour l’achever.

Frère Estanislao de Jesús fut ainsi martyrisé le 17 août 1936 à Málaga et fut béatifié en 2013.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie I
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens