Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2014 1 18 /08 /août /2014 23:36

María Luisa Bermúdez Ruiz

1893-1936

 

María Luisa vit le jour le 10 octobre 1893 à San Pelayo de Subugueira (La Coruña, Espagne), dans une famille d’ancienne noblesse, dont le blason portait la croix et l’expression Ave Maria. Ses parents, grands propriétaires, s’appelaient Elías et María Carmen.

Elle eut une sœur de deux ans plus jeune, qui entra aussi chez les Filles de la Charité.

Toutes deux fréquentèrent le collège de ces Religieuses à Saint-Jacques-de-Compostelle, et décidèrent aussi de laisser leur patrimoine familial pour servir le Christ dans ses pauvres.

María Luisa entra au noviciat des Filles de la Charité à Madrid en 1917. Elle fut ensuite à Barcelone, Logroño, Saragosse. Après quelques mois de maladie passés à Madrid, elle exerça à Madrid même, enfin Valencia. On lui confia tout particulièrement le soin des orphelins.

Dès le 25 juillet 1936, l’établissement de Valencia ayant été évacué de force, les Religieuses se transférèrent à Puzol, chez une parente et où un prêtre célébrait clandestinement la Messe.

Mais le 17 août, on les arrêta pour les conduire au Comité, avec le prêtre. On les fit passer la nuit suivante à nettoyer les lieux.

Toutes trois furent enlevées en auto, au soir du 18 août et assassinées dans une orangeraie à Benavites (Valencia) le 19 août 1936 à cinq heures du matin. On peut imaginer avec horreur tout ce que les pauvres Martyres souffrirent durant toute cette nuit.

On trouve habituellement l’indication du 18 août pour le dies natalis ; de récentes recherches ont abouti à préciser qu’il faudrait le décaler au lendemain, 19 août.

María Luisa fut béatifiée en 2013, avec ses Compagnes.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie M
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens