Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2014 5 15 /08 /août /2014 23:00

Miguel García Gilabert

1895-1936

 

Fils de cultivateurs, il naquit le 1er janvier 1895 à Benitachell (Alicante, Espagne) et fut baptisé le jour suivant.

Après l’école, il entra en 1907 au collège franciscain de Benissa.

Il entra au noviciat en 1910, prit le nom de Plácido et reçut l’habit à Santo Espíritu del Monte (Gilet, Valencia), et fit la première profession en 1911.

Après les années de philosophie et de théologie à Onteniente (Valencia), il fut ordonné prêtre en 1918.

En 1930-1933, il fut envoyé à Rome pour d’autres études, et fut nommé Recteur de la Faculté de Droit Canon de l’Antonianum (l’université franciscaine).

Puis il revint en Espagne et enseigna à Onteniente, où il était aussi supérieur et recteur du collège.

Trois jours après le 18 juillet 1936, il dut quitter le couvent avec ses Confrères et se réfugier chez son frère à Benitachell, mais sans se cacher particulièrement. On lui proposa de passer à Maiorque, mais il refusa, craignant qu’on se vengeât sur ses proches.

Depuis fin juillet, il eut comme une vie normale, prêtant son concours pour des activités spirituelles et pastorales. Sur les instances des siens, il vint habiter chez son frère Vicente, où il resta jusqu’au 15 août. Et c’est là qu’on l’arrêta. D’après le même Vicente García, un camion de miliciens armés de fusils mitrailleurs arrivèrent de Jávea et Denia dans Benatchell ; ils allèrent directement à la remise où ils pensaient trouver le père Plácido, qui ne s’y trouvait pas ; ils allèrent le chercher chez l’autre frère, Gabriel, qui commença par dire qu’il n’y avait pas de prêtre là. Mais le père Plácido vint se présenter spontanément. Les miliciens l’embarquèrent immédiatement et circulèrent dans tout le pays pour bien faire voir à tous leur victime. Puis ils rejoignirent Denia. Le lendemain matin, ils le conduisirent à La Plana de Denia, là ils le firent descendre en lui disant de repartir tout seul au pays, car il était libre et il connaissait le chemin. Mais à peine avait-il fait quelques pas, que les miliciens lui tirèrent dans le dos et qu’il mourut sur place, le 16 août 1936.

Quand Vicente alla chercher le corps de son frère, le cadavre avait déjà été tiré jusqu’au cimetière. Une autopsie révéla que le père avait été torturé, mutilé et brutalement assassiné ; il lui manquait un œil.

Le père Plácido a été béatifié en 2001.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie M
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens