Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 20:52

Teresa Demjanovič

1901-1927

 

Elle vit le jour le 26 mars 1901 à Bayonne dans l’état du New Jersey (Etats-Unis), benjamine des sept enfants d’Alexander et Johanna, des Ruthènes émigrés. Les Ruthènes consituaient une enclave dans ce qui est maintenant la Slovaquie orientale.

Miriam reçut sa formation chrétienne dans le rite byzantino-ruthène (gréco-catholique). Elle fut baptisée et confirmée le 31 mars 1901.

Elle fréquenta l’école primaire, reçut son diplôme de fin d’études en 1917 à l’école de Bayonne, ; en outre, elle reçut deux heures quotidiennes de formation à la paroisse, pour apprendre l’alphabet cyrillique et prier dans la langue slavonne. Puis elle commença des études supérieures, à seize ans.

Désireuse d’entrer en religion, elle s’occupa cependant de sa mère malade, retardant ainsi son admission au Carmel.

Après la mort de sa mère (1918), sa famille la pressa de fréquenter le Collège Sainte-Elisabeth (Convent Station, New Jersey) : elle obtint un diplôme de littérature (1923), et enseigna le latin et l’anglais à l’Académie Saint-Louis de Jersey City. 

Elle aspirait toujours à la vie religieuse ; d’ailleurs, on la voyait très souvent en prière dans la chapelle, avec son chapelet.

Elle avait une place importante dans des associations caritatives, dans la chorale paroissiale. En 1924, elle pensa entrer chez les Carmélites du Bronx, mais ses fréquents maux de tête l’en détournèrent. Elle songea alors à une congrégation enseignante, et s’apprêtait à entrer chez les Sœurs Elisabétaines de la Charité : la mort de son père (1925) retarda de quelques jours cet événement, prévu pour le 2 février et repoussé au 11 février, fête de Notre-Dame de Lourdes.

La communauté était de rite romain, et ne fit aucune difficulté à admettre dans ses rangs une personne du rite gréco-catholique. Teresa prit désormais le nom de Miriam Teresa, en l’honneur de la Sainte Vierge et de sainte Thérèse d’Avila, mais aussi par référence à sainte Thérèse de Lisieux, canonisée le jour-même où elle reçut l’habit (17 mai 1925).

En fonction de sa formation, on lui confia d’emblée l’enseignement à l’Académie Sainte-Elisabeth à Convent Station, dès 1925. 

L’année suivante, constatant les lumières particulières dont elle était favorisée, son directeur spirituel lui confia la formation des novices, pour lesquelles elle écrivit vingt-six conférences, plus tard publiées dans un ouvrage portant le titre de Greater Perfection.

En novembre 1926, on dut l’opérer des amygdales, mais se sentant mal en point, elle demanda à retourner à l’infirmerie. La Supérieure était étonnée de voir malade une si jeune Sœur et l’exhorta à «se pousser un peu». Mais l’aumônier se rendit mieux compte de la réalité, prévint la famille et l’on conduisit Sœur Miriam à l’hôpital. On lui diagnostica une faiblesse physique et nerveuse, avec myocardie et appendicite aigüe, mais la Sœur était trop faible pour supporter une opération. Ses conditions empirèrent.

Elle fit sa profession religieuse in articulo mortis, le 2 avril 1927 ; le 6 mai suivant, on tenta tout de même une opération de l’appendicite, mais elle mourut le 8 mai 1927.

Sœur Miriam avait reçu maintes faveurs célestes durant sa courte vie ; les faveurs célestes continuèrent après sa mort par son intercession. En particulier, un garçonnet de huit ans qui avait perdu la vue à cause d’une dégénérescence maculaire, récupéra complètement la vue, en 1964.

La cérémonie de béatification de Miriam Teresa a été annoncée pour 2014.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie T
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens