Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 23:00

Herminia Martínez Amigó de Martínez

1887-1936

 

Elle naquit le 31 juillet 1887 à Puzol (Valencia, Espagne).

Si l’on ne dit rien sur son adolescence, on pourra aisément imaginer comment elle grandit dans l’amour de l’Eglise et le service du Prochain. La famille vivait dans une certaine aisance, et Herminia n’hésita pas à mettre ses ressources (et même à vendre des biens) au service des pauvres.

Avant comme après son mariage, elle participait activement à la vie paroissiale, à l’Action Catholique ; elle appartenait aux Enfants de Marie, à l’Union des Sacrés-Cœurs.

Elle épousa en 1916 Vicente Martínez Ferrer, mais le couple n’eut pas d’enfants.

Leur maison abrita maintes fois des jeunes mamans en difficulté, auxquelles ils payaient leurs frais médicaux. Ils fondèrent une association pour secourir des malades pauvres.

Herminia était ainsi connue de la population ; de telles personnes praticantes, qui trouvaient leur force dans la dévotion eucharistique et mariale, étaient les cibles de choix des ennemis de l’Eglise.

C’est ainsi que les miliciens révolutionnaires vinrent arrêter, d’abord, Vicente et le frère d’Herminia, Eduardo, disant qu’ils faisaient mourir les curés et les religieux. Elle leur dit alors : Si vous tuez mon mari parce qu’il est catholique, vous pouvez aussi me prendre. Je suis catholique, apostolique et romaine.

Les miliciens embarquèrent alors les deux époux. Au cimetière de Gilet (Valencia), Herminia exhorta ceux qui allaient aussi être fusillés et pardonna à ses bourreaux.

Unis devant Dieu par le lien sacré du mariage, Herminia et Vicente furent unis dans la mort, le 27 septembre 1936.

La Religieuse María Fenollosa Alcayna (Francisca Javier de Rafelbuñol), fut fusillée au même moment.

Herminia fut béatifiée en 2001, faisant partie de la cause de béatification d’un grand nombre de saintes femmes de l’Action Catholique, qui moururent pour leur fidélité au Christ.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens