Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 23:00

Manuel Gómez Contioso

1877-1936

 

Manuel vit le jour le 13 mars 1877 à Moguer (Huelva, Espagne) dans une famille nombreuse d’humbles ouvriers.

Petit, il jouait déjà à célébrer la messe, mais il ne parla ouvertement de sa vocation qu’à dix-sept ans.

En 1894 il entra chez les Salésiens à Utrera, fit le noviciat à Sant Vicenç dels Horts (Barcelone), et professa en 1897.

Il passa ensuite à Sarriá, San Benito de Calatrava (Séville) et Utrera, avant de recevoir l’ordination sacerdotale (1903).

Les localités de son activité furent Utrera (1903) Málaga (1904-1917), où il fut aussi directeur à partir de 1911, Cordoue (1917-1922), Écija (1922-1928), Málaga (1929-1936).

La personnalité pieuse et délicate du père Manuel attira beaucoup d’autres vocations de sa région. Il avait un grand cœur, incapable de faire du mal à quiconque (et dont parfois on profita). Il donna un grand élan aux Coopérateurs et à l’archiconfrérie de Marie Auxiliatrice, ainsi qu’à l’association des Anciens Elèves, dont il présenta les statuts à l’autorité civile en 1917.

En août 1935, il fut à nouveau élu comme directeur à Málaga, malgré son âge, car son expérience et son tact le mettaient vraiment à la hauteur de cette responsabilité. La communauté comptait quatorze Salésiens (sept prêtres, deux clercs et cinq coadjuteurs), dont neuf allaient verser leur sang en 1936.

Dès le 18 juillet 1936, don Manuel invita les parents à vite venir chercher leurs enfants, et les Confrères à s’habiller en civil.

Le 20 juillet, il baptisa d’urgence un petit enfant moribond que lui amena une pauvre femme du pays.

Le 21, une foule de miliciens enragés s’amoncela devant le collège, demandant à fouiller et trouver les prétendues armes cachées. Don Manuel fit ouvrir les portes.

Les miliciens envahirent la maison, mettant les Religieux le long du mur, devant les pauvres élèves (une dizaine encore, qui attendaient leurs parents), en larmes. La maison fut totalement saccagée, les objets de piété profanés et détruits.

Les Religieux furent conduits en «prison» - le couvent des Capucins réquisitionné à cet effet, puis le Gouverneur, quoique conscient de leur innocence, les fit conduire à la prison provinciale pour les «protéger».

Le 23 août, quelques-uns furent relâchés. Don Manuel devait y rester encore un mois, durant lequel il fut d’abord soigné à l’infirmerie pour une affection intestinale.

Le 24 septembre, il y eut un appel de plus d’une centaine de prisonniers, qui allaient être exécutés. Les Salésiens furent appelés vers quinze heures, l’heure de la mort du Christ. 

L’exécution eut lieu contre les murs du cimetière de San Rafael de Málaga.

Don Manuel Gómez fut béatifié en 2007.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie M
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens