Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 00:30

Teresa Manganiello

1849-1876

 

Teresa vit le jour le 1er janvier 1849 à Montefusaco (Avellino, Italie du Sud), avant-dernière de onze enfants d’une famille de la campagne.

Elle ne fréquenta jamais l’école, mais participait aux travaux agricoles. 

A dix-huit ans, elle exprima son désir d’être Religieuse et, en 1870, reçut l’habit du Tiers-Ordre franciscain. L’année suivante, elle faisait les vœux de religion et prenait le nom de Maria Luisa.

Cette demoiselle tout innocente avait une grande dévotion au Christ crucifié, s’offrait pour réparer les péchés, s’imposait des pénitences parce que le Seigneur le demande, et rendait tous les services possibles à qui lui en demandait. Elle ouvrit même une petite pharmacie, avec des herbes de ses cultures, pour soigner les petits maux des gens du pays. 

Tout le monde frappait à sa porte, elle recevait chacun avec un sourire, donnait un petit conseil, un vêtement, un remède. 

Il y eut aussi des critiques, des souffrances, qui n’altéraient pas la paix de cette innocence.

Eté comme hiver, par tous les temps, chaque jour elle fit à pied les trois kilomètres qui la séparaient de l’église pour aller y prier.

Ignorante, elle retenait tout ce qu’on lui apprenait et avait acquis une certaine science théologique, au point qu’on la surnomma la analfabeta sabia, la docte ignorante.

Elle fut atteinte de tuberculose et en mourut le 4 novembre 1876. 

Cinq ans plus tard, se fondaient les Sœurs Franciscaines de l’Immaculée, tant souhaitées par Maria Luisa qui, de ce fait, est considérée par ces Religieuses sinon comme leur Fondatrice, du moins comme leur Inspiratrice.

Elle a été béatifiée en 2010.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens