Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 00:01

Alexander Briant

1556-1581

 

Alexander Briant, né vers 1556, dans le Somerset (Angleterre), était d’une famille de petits propriétaires.

Entré très jeune au Hert Hall d’Oxford, sa beauté juvénile lui valut le surnom de «beau jeune garçon». 

Il rencontra un prêtre jésuite anglais, Robert Persons, auquel il dut sans doute sa conversion au catholicisme.

Ayant quitté l’université, il vint au collège anglais de Reims et fut ordonné prêtre en 1578.

L’année suivante, il regagna l’Angleterre et parcourut son Somerset natal avec un zèle immense pour la conversion des âmes. Une de ses conquêtes fut le père du jésuite Robert Persons.

Une enquête concernant ce dernier aboutit à l’arrestation d’Alexander, le 28 avril 1581, dont ont espérait des aveux. Il fut interrogé à la Counter Prison de Londres, puis horriblement torturé dans la Tour. Au froid, à la faim, on ajouta aussi les aiguilles enfilées sous les ongles. 

Alexander eut cependant le force d’écrire une lettre aux Jésuites, demandant son admission dans leurs rangs, ce qui lui fut accordé. Mais sa vie comme Jésuite fut brève : le 16 novembre 1581, il fut officiellement accusé de haute trahison, et condamné à mort.

On rapporte que les détails de son exécution, à Tyburn le 1er décembre 1581, furent simplement révoltants : le bourreau aurait, par pure malice ou par maladresse, ajouté encore d’autres atrocités inutiles, à ce supplice déjà horrible, malheureusmeent habituel, de pendre, éviscérer et décapiter (ou écarteler) les victimes.

Alexander fut béatifié en 1929, et canonisé en 1970 avec trente-neuf Compagnons, martyrisés entre 1535 et 1616.

Le miracle retenu pour la canonisation, advint par l’intercession de Cuthbert Mayne et de ses Compagnons en 1962 : un malade fut guéri instantanément et de façon stable d’un sarcome à l’épaule.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens