Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 00:00

Clementina Arambarri Fuente

1866-1936

 

Clementina était née et fut baptisée le 23 octobre 1866 à Vitoria (Álava, Espagne).

En 1886, elle entra dans la congrégation des Servantes de Marie, et en connut la fondatrice, sainte María Soledad (voir au 11 octobre), qui lui remit l’habit. Elle prit le nom de María Aurelia.

Après la profession temporaire (1887), elle fut destinée à Porto Rico, où elle fit la profession perpétuelle en 1894.

En 1904, elle fut nommée supérieure de la communauté de Guanajuato (Mexique), puis à Durango y Puebla en 1909. Ces années-là furent déjà marquées par la persécution au Mexique.

En 1916, la Mère M.Aurelia revint en Espagne et fut supérieure à Mataró, Alcoy, Sarriá et Barbastro.

En 1929, fut érigée la nouvelle province de Madrid, dont elle fut la conseillère provinciale en même temps qu’elle était supérieure à Pozuelo de Alarcón (Madrid). Elle recouvrit à cette charge jusqu’en 1934, année où sa santé ne lui permit plus de continuer à assumer cette fonction. Elle fut alors hospitalisée à Madrid.

Quand les événements de 1936 devinrent allarmants, on décida de reconduire la Mère M.Aurelia à Pozuelo de Alarcón, pour lui éviter l’agitation de la capitale.

Elle même répétait souvent : Nous sommes à Dieu, rien de mal ne pourra nous arriver.

Lors de l’explosion de la révolution en juillet 1936, il fallut évacuer la maison de toute urgence. Les Sœurs trouvèrent un accueil dans des familles qu’elles connaissaient, mais elles étaient étroitement surveillées. Mère M.Aurelia et trois autres Religieuses furent reconnues et arrêtées. L’une d’elles fut martyrisée dès le 5 décembre ; Mère M.Aurelia et ses deux autres Compagnes furent martyrisées, suppose-t-on, à Aravaca (Madrid), dans la nuit du 6 au 7 décembre 1936.

Elles ont été béatifiées en 2013.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens