Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 00:00

Johannes Heinrich Karl Steeb

1773-1856

 

Karl vit le jour le 18 décembre 1773 à Tübingen (Württemberg, Allemagne SO), dans une famille bourgeoise et de foi luthérienne. Le père, Johann Heinrich, tenait une auberge «A l’Agneau». Karl avait une sœur, Wilhelmine.

Karl fréquenta d’abord l’école de Tübingen (où il apprit le latin), et partit étudier les langues à Paris (1788), puis, à cause de la Révolution française, à Vérone (Italie) en 1792.

Ayant rencontré des catholiques, parmi lesquels le père Leonardi, Karl se rapprocha du catholicisme et, toujours en 1792, après s’être confié à la Sainte Vierge, embrassa la religion du Pape romain. Désormais, sa famille rompit tout contact avec lui ; à la mort des parents, sa sœur devait recevoir tout l’héritage, mais elle lui reversa tout de même sa part.

En 1796, Karl était ordonné prêtre.

Il passera désormais dix-huit années à soigner les malades de tout genre qu’il trouva à Vérone,  pauvres, abandonnés, vieillards, orphelins, soldats blessés, etc. Lui-même fut affligé de la pénible maladie du typhus, mais Dieu lui donna la force de travailler encore intensément.

On l’appelait de tous côtés, pour confesser, pour consoler, pour conseiller. En plus, parlant autant l’italien que le français et l’allemand, il pouvait aborder beaucoup de groupes ; il fut professeur dans un collège de jeunes filles, au séminaire de Vérone.

Il sentit la nécessité de disposer d’une famille religieuse féminine, dont les membres se pencheraient vraiment maternellement sur les misères de la société. Avec Luigia Poloni, il commença cette formation. En 1835, on projeta l’institut des Sœurs de la Miséricorde de Vérone.

En 1848, un premier groupe de sœurs fit la profession religieuse. Luigia prit le nom de Vicenta Maria.

Le bien que firent ces Religieuses fut immense, en particulier durant plusieurs épidémies de choléra, de variole.

Mère Vicenta mourut le 11 novembre 1855. Le père Karl (Carlo en italien), le 15 décembre 1856 : trois jours plus tard, il accomplissait quatre-vingt-trois ans.

Le père Karl Steeb fut béatifié en 1975.

L’Institut compte actuellement un peu plus d’un millier de membres, en Europe, en Amérique latine et en Afrique.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens