Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 18:33

Kim Theresia

(Gim Teresa)

1797-1840

 

Kim Theresia était née en 1797 à Myŏnchŏn (Chungchŏng-do, Corée S).

Elle porte le même nom que Kim Tae-gŏn Andreas (v. 16 septembre), le premier prêtre de Corée, dont elle était la tante.

Ce n’était pas son seul parent martyr ; déjà avaient offert leur vie pour le Christ son grand-père et son père.

Theresia était une personne douce et charitable.

Elle épousa à dix-sept ans Son Joseph, qui mourut en prison pour sa foi à Haemi, devenant ainsi à trente-deux ans une jeune veuve avec beaucoup d’enfants à élever. Elle s’installa un moment à Seoul, mais revint dans sa maison en province.

Sa vie, déjà difficile, se passait dans la mortification continuelle ; Theresia jeûnait les mercredis et vendredis. On pouvait admirer cette parfaite épouse et veuve.

Durant la permanence du prêtre chinois Yu Pacificus, c’est elle qui fut choisie pour l’aider puis, après le départ du prêtre, elle s’occupa de l’évêque, Mgr Imbert (v. 21 septembre), tout en sachant très bien qu’elle s’exposait beaucoup.

Elle fut en effet bientôt arrêtée, le 19 juillet 1839, et retrouva en prison Yi Agatha.

Elle y subit en tout trois-cents coups de cudgel, dont dix coups déjà suffisent à mettre en sang la victime. On voulait lui extorquer des informations sur les missionnaires et les autres Catholiques, mais elle résista fermement et demeura ferme dans sa foi.

Au bout de six mois, les bourreaux voulurent en finir avec elle. Ils la mirent dans une cellule spéciale et lui passèrent une corde autour du cou, qu’ils tirèrent fortement à chaque extrémité. Theresia fut ainsi étranglée et mourut pour le Christ le 9 janvier 1840.

Elle fait partie des Martyrs coréens béatifiés en 1925 et canonisés en 1984, dont la fête se célèbre le 20 septembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens