Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2015 3 29 /04 /avril /2015 23:00

Marco Passionei

1560-1625

 

Marco vit le jour le 13 septembre 1560 à Urbino (Pouilles, Italie), septième des onze enfants (huit garçons et trois filles) d’un foyer noble, dont les parents s’appelaient Domenico et Maddalena Cibo. Marco héritait donc du titre de Comte.

L’enfant reçut au baptême le même nom qu’un parent, évêque.

A la mort des parents, les enfants furent recueillis par un oncle à Cagli.

Marco fit des études de philosophie à Pérouse puis à Padoue, où il fut reçut docteur.

Il fut quelques années au service d’un cardinal romain, puis s’en alla à Gubbio, où il passa son temps à lire et à composer des vers.

Il demanda en vain son admission parmi les pères Capucins de Fossombrone, mais on le refusa à cause de sa mauvaisa santé ; c’est sur l’intervention du Provincial qu’il put entrer au couvent de Fano, où il prit le nom de Benedetto da Urbino.

Benedetto pratiqua une rigoureuse ascèse, excessive même, au point qu’il dut un moment interrompre son noviciat et se retira à Fossombrone. Rétabli, il fit la profession à Fano en 1585, non sans avoir au préalable renoncé à tous ses biens en faveur des pauvres. Ordonné prêtre, désormais, il s’occupa surtout des pauvres, jusque dans les Marches.

En 1600, il partit en Allemagne et en Autriche, et revint à Fossombrone en 1602. Il parcourut ensuite l’Italie de Fano à Gênes, en passant par Camerino et d’autres localités. Sa réputation de sainteté s’élargissait.

Le couvent de Fossombrone, qui l’avait refusé, fut contraint de le garder : Benedetto y mourut le 30 avril 1625.

Il y eut tant de pèlerins et de miracles auprès de sa tombe, que les Religieux déplacèrent secrètement celle-ci, pour remettre plus de recueillement dans le monastère. Le corps ne fut reconnu qu’en 1792. 

Benedetto da Urbino fut béatifié en 1867.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens