Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 23:00

Bernardino degli Albizzeschi

1380-1444

 

Né le 8 septembre 1380 à Massa Marittima, Bernardino perdit sa mère avant trois ans et son père à six ans. C’étaient de pieux parents, qui le firent baptiser le jour-même de la naissance.

Orphelin, Bernardino fut élevé par des parents à Sienne ; c’est pourquoi on l’appelle communément Bernardino de Sienne.

Il étudia le droit canonique, la théologie, les Ecritures.

Très poussé vers la dévotion mariale, il fut épris d’une très noble dame, la Vierge Marie, et s’affilia à dix-sept ans aux Disciplinati Confraternitatis B. Mariæ.

En 1402, il entra au couvent des Frères Mineurs de Sienne, puis gagna le couvent des Observants à Colombaio,. Il fit la profession en 1403.

Au cours d’une quête en ville, il se servit de sa discipline pour repousser une femme de mauvaise vie : celle-ci fut définitivement convertie.

En 1404, il était ordonné prêtre, car il avait déjà accompli les études, et fut chargé de mission dès 1405. Ce fut désormais une vie de prédication qui le mena, à part quelques intervalles comme gardien de couvent (il fonda celui de Capriola, où il se retira aussi entre deux voyages), à Milan, Bergame, Côme, Mantoue, Plaisance, Brescia ; plus tard à Venise, Vérone, Vicenza, Belluno, Ferrare, Bologne, Florence, Sienne bien sûr, Arezzo, Pérouse, Orvieto ; le Latium avec Orvieto, Viterbe, Rome.

Partout, ses prédications touchèrent les pécheurs, réconcilièrent les factions, retournèrent les mœurs. 

Bernardino développa la dévotion au Saint Nom de Jésus, montrant partout les trois lettres IHS (Iesus, hominum Salvator : Jésus, Sauveur des hommes).

Ses prédications s’accompagnèrent de miracles retentissants, surtout de conversions de personnages importants. Il traversa un lac sur son manteau, le batelier ayant refusé de le passer. Il fit aussi le miracle de convaincre des dames de Florence d’abandonner leurs tenues luxueuses. Un lépreux fut guéri en chaussant les sandales de Bernardino…

Tout de même, en 1427, il fut dénoncé au pape comme hérésiarque et reçut l’interdiction de monter en chaire, jusqu’à ce que le pape fût mieux éclairé et, au contraire, encourageât Bernardin à parler.

Il refusa l’évêché de Sienne qu’on voulait lui proposer.

En 1438, de gardien de Capriola, il fut nommé vicaire général pour tous les couvents de l’Observance franciscaine, charge dont il démissiona en 1442.

Son dernier voyage de mission le porta - à dos d’âne cette fois-ci - en Lombardie, en Ombrie : Foligno, Spolète, Rieti, et L’Aquila, où il s’éteignit le 20 mai 1444, en la veille de l’Ascension.

On a pu conserver de lui plusieurs ouvrages des discours qu’il prononça peut-être par centaines.

Bernardino était ami de deux grands Saints contemporains : Giacomo de la Marche (voir au 28 novembre) et Giovanni de Capistran (voir au 23 octobre). Ces deux derniers hâtèrent le procès en vue de la canonisation, qui advint en 1450.

Saint Bernardino de Sienne est fêté le 20 mai.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens