Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 23:00
 

 

Gregorio Celli

1225-1343

 

Gregorio Celli naquit en 1225 à Verucchio (Rimini, Italie CE).

Orphelin de père à trois ans, il frappa à quinze ans, en 1240, à la porte des Ermites de Saint-Augustin, présents dans son village, dont le couvent avait été fait construire par sa mère.

Dix ans plus tard, Gregorio était la fleur du couvent, exemplaire dans l’accomplissement de la Règle, fidèle dans tous ses engagements… au point qu’il était le reproche vivant des Religieux moins attachés que lui à la perfection évangélique. Le diable se mit de la partie et suscita une telle jalousie envers le pauvre Gregorio, qu’on lui rendit la vie impossible. 

On pourrait se demander comment réagirent les Supérieurs, comment ils laissèrent se développer une telle situation ; ils ne surent pas être à la hauteur du problème et fermèrent les yeux. 

Gregorio résolut de s’éloigner. Il quitta son village et trouva où se réfugier dans un vieil ermitage sur le mont Carnerio, près de Fonte Colombo (Rieti), ou bien chez les Franciscains du même endroit.

Si l’on calcule bien, il serait venu là en 1250 et y resta quatre-vingt treize années : il s’éteignit le 11 mai (ou le 23 octobre) 1343, âgé de cent dix-huit ans.

Le retour de ses cendres dans l’église de Verucchio aurait été dû à une intervention céleste.

La confirmation de son culte ainsi que la béatification furent proclamées en 1357, mais le document s’étant perdu, une nouvelle enquête eut lieu et le culte fut à nouveau confirmé en 1757.

Le bienheureux Gregorio Celli est invoqué dans les grandes calamités.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens