Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2015 6 06 /06 /juin /2015 23:00

Robert de Newminster

1100-1159

 

Robert était originaire, probablement, de Gargrave (Craven, North Yorkshire, Angleterre), où il naquit vers 1100.

Après des études à Paris, il fut ordonné prêtre et chargé de la paroisse de Gargrave. Mais il fut attiré par l’idéal monastique et rejoignit l’abbaye bénédictine de Whitby, vers 1130.

Or, en 1132, fut érigée à Fountains une abbaye cistercienne, qui s’affilia à Cîteaux en 1135. La renommée de sainteté des moines décida Robert à les rejoindre.

Les Confrères remarquèrent bien vite que ce jeune moine, qui avait demandé à être reçu comme le dernier de la communauté, était un homme déjà accompli dans les voies de la sainteté, et d’une culture très vaste. On le mit à la tête de douze moines pour aller fonder une autre abbaye, à Newminster.

Le nouvel Abbé se montra profond, pieux, plein de miséricorde pour les autres, sévère pour lui-même dans l’esprit de pauvreté. Il fut comblé du don de prophétie et de miracle : par exemple, un moine, tombé d’une échelle, se releva sain et sauf après l’intervention et la prière de Robert.

Les vocations abondèrent tant, que Newminster essaima à son tour vers trois filiales : Pipewell en 1143, Roche en 1147 et Sawley en 1148.

Là-dessus, le diable sema sa zizanie, insinuant dans la tête de certains moines que, peut-être, leur abbé avait eu quelques approches à l’égard d’une certaine demoiselle du village. L’abbé recourut à saint Bernard qui, de son côté, fut divinement averti de l’innocence de Robert.

Robert était aussi assidu à la prière du chœur qu’à la visite des frères convers sur le lieu de leur travail, à l’atelier ou aux champs et dans la grange.

Il fut très apprécié et célèbre pour ses commentaires sur les Psaumes.

Robert mourut le 7 juin 1159. Un ermite ami de Robert, saint Godric, vit son âme sous forme de boule de feu, portée au Ciel par les Anges.

Quoiqu’il n’ait pas été formellement canonisé, saint Robert est mentionné au Martyrologe le 7 juin.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens