Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 23:00

Scipione Burali

1511-1578

 

Scipione Burali naquit en 1511 à Itri (Latina, Latium, Italie centrale), de la noble famille Burali di Arezzo.

C’était le second fils de Paolo Burali et Vittoria Olivares ; quand celle-ci mourut, Paolo se retira de la vie diplomatique, et devint prêtre.

A quatorze ans, en 1525, Scipione fut inscrit à l’université de Salerno, puis à celle de Bologne, où il reçut très brillamment le doctorat in utroque jure, à vingt-cinq ans. Il eut comme professeur un certain Ugo Boncompagni, le futur pape Grégoire XIII.

Pendant douze ans, il fut avocat à Naples, où son intégrité lui valut le surnom de ami de la vérité et père des pauvres.

Il voulait se retirer, mais le roi le nomma conseiller royal, puis sa parfaite honnêteté lui valut des responsabilités très importantes dans l’armée, dans les rapports avec la papauté et aussi à la cour d’Espagne.

Sa vie personnelle, empreinte d’un amour d’absolu, reçut l’influence bénéfique des pères Théatins (v. 7 août, saint Gaetano de Thiene).

En 1557, il entra dans cet Ordre, prenant le nom de Paolo. Quoique se sentant à peine capable d’être le dernier des frères, il fut poussé à recevoir le sacerdoce, en 1558.

On lui confia la mission d’aller implorer à la cour d’Espagne un adoucissement dans les activités de l’Inquisition à Naples. La mission réussit totalement.

Il fut nommé supérieur des communautés de Théatins à Naples puis à Rome. Trois fois, il refusa d’être nommé évêque, et finit par se soumettre pour le diocèse de Plaisance (1568), où il eut une activité réformatrice similaire à celle de saint Carlo Borromeo (v. 3 novembre) pour appliquer les décrets du concile de Trente.

En 1568, il fut créé cardinal, et en1576, il fut transféré au siège de Naples, par l’autorité du nouveau pape Grégoire XIII, son ancien professeur.

A Naples, insatisfait du séminaire existant, il renvoya tout le monde, professeurs et élèves, et ferma la maison, avant de rouvrir l’établissement avec d’autres normes, conciliaires celles-ci. Il fit de même avec deux monastères de femmes. Il abolit le «privilège» du vice-roi d’avoir son trône avec baldaquin à côté de l’autel. Il s’attacha à la conversion des juifs, des hérétiques et des esclaves mahométans. Il publia un Catéchisme qui fut sa dernière action, car l’âge et les maladies le portèrent bientôt à la mort, le 17 juin 1578.

Il s’était retiré à Torre del Greco pour se reposer après s’être cassé une jambe. Saint Filippo Neri dit alors que sa mort était une perte pour tout le monde chrétien.

Scipione-Paolo fut béatifié en 1772.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens