Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2015 5 17 /07 /juillet /2015 23:00

Bruno de Segni

1048-1123

 

Bruno de Segni a aussi été appelé Brunon, ce qui le distingue de l’illustre Bruno de Cologne, fondateur des Chartreux (v. 6 octobre).

Mais celui-ci ne fut pas moins illustre.

Il naquit vers 1048 à Solero (Asti, Piémont, Italie NW) et étudia dans une école monastique, avant de prendre ses grades à l’université de Bologne.

Ordonné prêtre, il reçut un canonicat à Sienne, participa au concile de Rome de 1079, où il contribua à la condamnation de la doctrine eucharistique de Bérenger de Tours, et fut nommé évêque de Segni en 1080.

C’était l’époque de la querelle des Investitures et il se prononça clairement en faveur de Rome, ce qui lui valut d’être mis en prison par le comte de Segni pendant l’hiver 1082-1083.

Après s’être absenté quelque temps pour accompagner Urbain II en France, il finit par se réfugier en 1099 au Mont-Cassin ; tout évêque qu’il fût, il y prit l’habit bénédictin, et devint abbé de ce célèbre monastère en 1107, tout en continuant à administrer son évêché depuis là-bas.

Il composa des récits hagiographiques, des commentaires sur l’Ecriture (entre autres sur le Cantique et les Psaumes), des opuscules liturgiques.

En 1111, Bruno osa adresser une solennelle instance auprès du pape Pascal II, le suppliant de revenir sur une décision que lui avait arrachée l’empereur. Pour toute réponse, le pape l’invita à revenir résider dans son évêché. Bruno obéit, sans pour autant changer son intransigeance : sa position l’emporta car, en 1112, un concile romain cassait la décision précédente du pape.

Désormais, Bruno pouvait estimer sa mission accomplie. Il se retira et mourut humblement à Segni, le 18 juillet 1123.

Il fut canonisé dès 1183.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens