Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2015 7 12 /07 /juillet /2015 23:00

Jacopo De Fazio de Voragine

1228-1298

 

Jacopo De Fazio de Voragine : Jacopo (Giacomo en italien moderne, Jacques) était de la noble famille des De Fazio, et naquit en 1228 à Varazze (Varagine en latin, qu’on écrit aussi Voragine, près de Savona en Ligurie, Italie NO).

Entré chez les Dominicains en 1244, il fut bientôt remarqué pour sa grande culture et nommé prieur à Côme, puis Bologna, puis Asti.

De 1267 à 1286, il fut provincial de son Ordre pour la Lombardie. Il fut aussi général de l’Ordre pendant deux ans (1283-1285) et participa activement aux deux chapitres généraux de Lucques et Ferrare (1288 et 1290).

En 1288, il fut légat du pape pour lever l’interdit qui pesait sur la ville de Gênes.

En 1286, il refusa l’archevêché de cette ville, mais dut l’accepter humblement en 1292.

Cette ville puissante qui rivalisait alors avec Venise, connaissait ses incessantes guerres intestines entre guelfes et gibelins (rampini et mascarati), que le digne archevêque tentait, avec difficulté, de pacifier.

Jacopo était proche des gens pauvres. Il mangeait peu et, dit-on, jamais à sa faim.

Si l’on n’a pas de preuves précises de sa traduction en italien (une des premières) de la Bible, Jacopo fut l’auteur de la très célèbre Légende Dorée, ou Recueil de Vies de Saints, qui connut beaucoup de traductions et de rééditions. Le terme Légende est à prendre au sens latin : legenda, les choses qu’il faut lire, lors de la fête des Saints ; Dorée ou plutôt d’Or, signifie que ces récits sont aussi précieux pour nous que l’or, par les exemples que nous donnent les Saints. 

En quelque sorte, Jacopo est un précurseur de notre humble blog, qui n’a d’autre prétention que celle de faire connaître ce qu’on peut savoir et dire sur chacun des Bienheureux et des Saints reconnus par l’Eglise.

Jacopo a aussi laissé des Sermones ainsi qu’une Cronaca de la ville de Gênes.

Il mourut le 13 (ou le 16) juillet 1298 et son culte fut approuvé en 1816. Le Martyrologe le mentionne au 13 juillet.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens