Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 23:00

Raimondo Zanfogni Palmerio

1140-1200

 

Raimondo Palmerio naquit à Plaisance (Italie NC) d’une famille de la moyenne bourgeoisie.

Tout petit, on lui enseigna le métier de sabotier. A douze ans, il fut placé par ses parents pour apprendre le métier du commerce. Mais à la mort du papa, Raimondo fit avec sa mère le pèlerinage à Jérusalem ; sur le chemin du retour, la maman mourut. Raimondo pouvait avoir une quinzaine d’années.

A Plaisance, il fut aidé par des parents, et se maria.

Dieu voulut que les cinq enfants qu’il eut moururent bientôt. Raimondo proposa à son épouse de se consacrer tous les deux ; mais l’épouse enfanta à nouveau, en 1174, un garçon qui s’appela Gerardo. Raimondo le consacra à Dieu.

Cette chère épouse mourut à son tour. Sans attendre, Raimondo confia son fils aux beaux-parents, et partit cette fois-ci à Compostelle.

Il revint par différents lieux de pèlerinage et, à Rome, eut une vision qui l’invitait à regagner Plaisance.

A Plaisance, il se donna entièrement au soulagement de ceux qui en avaient besoin, veuves, orphelins, prisonniers, bagarreurs aussi (et les gens de Crémone le mirent même en prison quelques heures !). Il arracha des prostituées à la délinquance. Il fonda un hospice pour les pauvres. Il allait jusqu’à implorer des magistrats ou de l’évêque l’interdiction de certains jeux violents et dangereux.

Le 27 juillet 1200, assisté de son grand fils auquel il suggéra d’entrer en religion, il adressa une belle prière au Crucifix et mourut paisiblement. 

Gerardo fut un des premiers chanoines auxquels fut confié la garde du tombeau de Raimondo. Le culte de ce dernier fut reconnu en 1576. Il aurait même été canonisé en 1602.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens