Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 juillet 2015 1 13 /07 /juillet /2015 23:00

Toscana de Vérone

12e ou 14e siècle)

 

Toscana était née à Zevio (Vérone, Italie N), à une date peu certaine : une tradition la place en ou vers 1100, une autre, apparemment plus autorisée, au 14e siècle ; elle épousa Alberto Occhio di Cane et eut des enfants.

Alberto était de famille aisée et Toscana, en accord avec lui, partageait leurs ressources en trois parties : une pour l’Eglise, une pour les pauvres, le reste pour les besoins quotidiens de la famille.

Ils vinrent s’installer à Vérone pour être plus proches de l’hôpital du Saint-Sépulcre, tenu par les membres de l’Ordre Hospitalier de Jérusalem, où elle venait chaque jour réconforter les malades.

Toscana vivait déjà dans une grande austérité, dans les jeûnes et la prière. 

Il plut au Seigneur de lui enlever son cher mari. Peu après, trois jeunes gens tentèrent d’aller la corrompre, mais en la voyant plongée dans la prière, ils tombèrent inanimés l’un après l’autre. Devant les pleurs désespérés des parents, Toscana les ramena à la vie.

Puis elle entra dans l’Ordre de Jérusalem, habitant désormais une petite cellule et se nourrissant seulement de pain et d’eau.

D’autres miracles se produisirent. Un jour qu’un ou deux garçons malhonnêtes lui dérobèrent son manteau, leurs mains se desséchèrent sur place, jusqu’à ce qu’ils vinssent demander pardon à leur victime. Toscana, qui leur avait déjà pardonné, obtint de Dieu de les guérir sur place.

Toscana vécut donc dans sa petite cellule jusqu’à la mort, qui intervint, selon les mêmes sources citées plus haut, vers 1175 ou vers 1343, à une date imprécisée des contemporains. Elle avait disposé qu’on l’ensevelît devant la porte de l’hôpital, pour être mieux «piétinée» par les passants. Mais on vit tant de fois cette humble tombe mystérieusement illuminée, ou veillée par des chants célestes, que l’évêque du lieu ordonna de transporter la dépouille de Toscana à l’intérieur de l’église. Cette translation se fit le 14 juillet (1343 ?), date à laquelle le Martyrologe la commémore maintenant.

Depuis, l’église «du Saint-Sépulcre» est devenue église Sainte Toscana.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens