Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 23:00

Alberto Degli Abati

1250-1307

 

Alberto naquit en 1250 près de Trapani (Sicile), dans la noble famille Degli Abati, d’origine florentine.

Sa pieuse mère l’envoya à huit ans au couvent des Carmes, où il reçut le sacerdoce, malgré les répugnances de son humilité.

On l’envoya au couvent de Messine, d’où il rayonna dans toute l’île. Sa parole, ses miracles opérèrent de nombreuses conversions, notamment dans le milieu juif.

En 1280, il fut nommé provincial de Sicile : il résidait à Trapani, puis en 1287 à Messine.

Lors de son séjour dans cette dernière ville, assiégée par le duc de Calabre, il ravitailla miraculeusement les habitants.

Il fut ensuite nommé supérieur des Carmes pour toute la Sicile.

Quand il mourut, le 7 août 1307, à Messine, son culte se répandit très vite et fut confirmé en 1476.

Il aurait ainsi été le premier Saint du Carmel à être vénéré, et donc choisi comme patron de l’Ordre. Saint Alberto est patron de Trapani et d’Erice, et co-patron de Messine. 

En 1624, les habitants de Trapani furent délivrés de la peste en recourant à son intercession. En outre, en maints endroits, on bénit de l’eau et du coton avec des reliques de Saint Alberto, pour des onctions à propriété curative.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens