Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 23:03

Angiolino Agostino Mazzinghi

1377-1438

 

Angiolino (Petit ange) fut son nom de baptême. 

Il naquit certainement avant 1386, lit-on, et peut-être vers 1377 à (ou près de) Florence. Son père, Agostino, lui donna aussi son prénom.

Il avait un frère, Bianco, avec lequel il fut parmi les candidats aux charges de la ville, en 1411.

En 1413, Angiolino entra dans l’Ordre du Carmel et voulut, après sa profession, se préparer au sacerdoce dans quelque monastère retiré. Ordonné prêtre, il assuma diverses charges dans l’Ordre, toujours estimé pour ses vertus exemplaires.

Il fut le premier à embrasser la réforme dans le monastère Santa Maria delle Selve, où il fut prieur de 1419 à 1430 et de nouveau en 1437, alors qu’entre ces deux dates il fut prieur à Florence ainsi que provincial pour la Toscane.

Il fut lecteur (professeur) de théologie et excellent prédicateur. Son amour de l’Eucharistie et de la Vierge Marie, son esprit de pénitence et de profonde humilité, touchaient les cœurs, tant parmi les fidèles qu’à l’intérieur des couvents. Des témoins «dignes de foi» affirmèrent avoir vu des lys et des roses sortir de sa bouche, réunis et tissés par deux anges pour en faire une couronne qu’ils lui mirent sur la tête.

Toujours à Florence, le Petit Ange eut cette grâce insigne que les Anges vinrent de façon visible chercher son âme au moment de la mort et la porter au Paradis, le 16 août 1438, date conservée dans le Martyrologe, bien qu’on trouve souvent le 17 août).

Son culte fut confirmé en 1761.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens