Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 août 2015 7 16 /08 /août /2015 23:02

Donato de Ripacandida

1179-1198

 

Pour le distinguer d’un autre célèbre Donato (d’Arezzo, v. 7 août), celui d’aujourd’hui fut couramment appelé Donatello, le petit Donat.

Il naquit en 1179 à Ripacandida (Potenza, Basilicata, Italie S), de braves parents.

A quatorze ans, il sentit l’appel de Dieu et quitta la maison familiale pour rejoindre le monastère bénédictin de Sant’Onofrio à Massadiruta (Petina, Campanie, Italie SO). Mais il était bien jeune : pour lui laisser le temps de réfléchir encore un peu et pour éprouver sa vocation, on lui conseilla de revenir un an plus tard.

L’année suivante, il se présenta, et on l’envoya à l’abbaye de Montevergine, qui n’était pas très éloignée de là.  Donato obéit et, après une année de postulat, fut admis à Massadiruta.

On lui fit faire tous les travaux les plus humbles, au jardin, au poulailler, au four ; il obéit sans jamais se plaindre. 

L’abbé s’irrita cependant en constatant les larges aumônes que Donato faisait aux pauvres : il y allait tout de même de la nourriture des moines ! Donato gaspillait ! Mais l’abbé changea d’avis en constatant la sainteté de son fils : Donato avait dressé un ours et un renard, qui le suivaient et lui obéissaient !

Donato se mortifiait ; de nuit, profitant du sommeil des moines, il allait dans une grotte voisine et s’immergeait dans l’eau froide jusqu’à la ceinture. Il priait et retournait bien vite au couvent avant le lever des moines. Un jour, l’abbé se leva plus tôt et se mit à chercher Donato ; pas de Donato au dortoir, ni à la chapelle… s’était-il enfui ? Cherchant à droite et à gauche, l’abbé finit par apercevoir les habits du jeune moine non loin de cette grotte où il était en prière, immergé dans l’eau du torrent. L’abbé ne comprenait rien ; il partit avec les habits. Mais il fut bien surpris de voir arriver Donato correctement vêtu avec ses propres habits, que l’ange lui avait rapportés. L’abbé comprit, et laissa faire.

On parla du jeune moine, la population apprit sa sainteté et voulut le connaître, lui demander conseil, obtenir des grâces par ses prières. On l’invoqua pour tous les maux, physiques et spirituels.

Il y eut bien d’autres faits prodigieux, qu’on ne nous raconte pas en détail, mais qu’on peut imaginer : guérisons, discernement, connaissance de l’Ecriture, extases…

Donato mourut le 17 août 1198 : il n’avait que dix-neuf ans.

Son culte fut reconnu en 1758, mais saint Donato ne se trouve pas au Martyrologe.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens