Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 23:00

Franciscus Kuhyōe

?-1627

 

Il était né dans le district de Chicungo, dans une famille païenne. Son nom pourrait s’écrire Kuhioye ou aussi Cufioye.

Charpentier, il menait une vie simple et très honnête ; ayant rencontré Gaspar Vaz (voir Tsuji Shōbyōe), il en devint ami personnel. Gaspar lui permit de faire enregistrer à son nom propre la maison qu’il avait fait construire pour les missionnaires.

Malheureusement, la maison fut découverte, peut-être même à la suite d’une apostasie et d’une dénonciation. Franciscus fut accusé de ne pas avoir dénoncé les missionnaires.

Mis en prison, il partagea le sort du père Francisco de Sainte-Marie et de tout le groupe arrêté avec lui. 

Il demanda à être catéchisé pour recevoir le Baptême ; c’est à cette occasion qu’il prit le nom chrétien du Père, Franciscus. Il se fit aussi inscrire dans le Tiers-Ordre franciscain.

Tous furent condamnés à mort ; Franciscus fut brûlé vif, le 16 août 1627 à Nagasaki.

Il fait partie des deux-cent cinq Martyrs du Japon béatifiés en 1867.

(Dans le calendrier franciscain, ce groupe de quinze Martyrs se trouve au 27 août, jour où les mentionne le Martyrologe).

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens