Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 23:00

Juan Santamarta

1578-1618

 

Il vit le jour à Prades (Tarragona, Espagne) en 1578.

Ce fut un garçon doué pour la musique. A huit ans, il était chantre à la cathédrale de Saragosse ; il étudia le latin, mais plus encore la musique et fit partie de la Schola Cantorum de la cathédrale de Zamora.

Il entra dans l’Ordre franciscain et chercha à y briller plus par les saintes vertus que par son talent artistique. Ordonné prêtre, il demanda à partir pour les missions et rejoignit les Philippines avec d’autres confrères, dont beaucoup seraient eux aussi bientôt martyrs.

Des Philippines, Juan passa au Japon, où il développa un intense apostolat pendant dix années.

Il organisa une école de musique où quatre-cents élèves venaient apprendre avec lui le chant, l’orgue et d’autres instruments.

Son zèle le fit choisir pour diriger la mission de Fuscimi, où il donna l’exemple du parfait pauvre : soutane rapiécée, pas de sandales. Même les païens l’admiraient.

A partir de la persécution de 1614, il dut s’exiler, mais rentra dans le pays, déguisé, et continua son apostolat dans les provinces de Arima et Ōmura, redonnant courage aux faibles, ramenant les apostats à la vérité, administrant les Sacrements, changeant chaque jour d’endroit pour célébrer la Messe. La nuit, il se reposait dans quelque cachette de la montagne.

Après son arrestation, il resta trois ans en prison, au milieu d’intenses douleurs. Le jour glorieux arriva : il continuait à parler de l’Evangile, chanta le Te Deum, pria pour ses bourreaux, leva les yeux au ciel et s’offrit au coup de sabre.

Son martyre eut lieu à Kyoto le 16 août 1618.

Il a été béatifié parmi deux-cent cinq Martyrs du Japon en 1867.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens