Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 23:00

Margherita de Cesolo

1325-1395

 

Cette «pierre précieuse» (margarita) nacquit en 1325 à Cesolo (San Severino, Marches, Italie CE), de pieux parents agriculteurs.

A quinze ans, tandis qu’elle gardait le troupeau, elle vit arriver un pauvre pèlerin qui lui demanda quelque chose à manger ; c’était en réalité le Christ. Elle lui donna son casse-croûte, et le «pèlerin» disparut. De retour à la maison, elle demanda quelque chose à manger à sa mère, qui n’avait plus rien à lui donner. Margherita alors suggéra à sa mère de regarder dans la mée : il s’y trouvait une quantité de pain suffisante pour nourrir toute la famille et les pauvres de l’endroit.

Plus tard, Margherita accepta d’épouser un brave garçon de Cesolo, et mit au monde une petite fille. Mais elle fut bientôt veuve et voulut consacrer sa vie au service des pauvres, à la prière et à la pénitence.

Pour être en communion intime avec la passion du Sauveur, elle s’imposait de grandes mortifications : le cilice, un lit de branchages, un oreiller de pierre ; elle marchait pieds-nus, ce qui lui valut le surnom de déchaussée.

La fin de sa vie fut marquée par une douloureuse et longue maladie, qu’elle supporta en totale soumission à la volonté de Dieu. Quand elle fut proche de la mort, sa fille lui demanda un «souvenir» : Margherita détacha alors de ses pieds la peau désormais toute desséchée et lui remit cette sorte de «sandales», qui portaient la marque des doigts de pieds. Puis elle rendit l’esprit, le 5 août 1395, jour où la commémore le Martyrologe.

Il semble que le culte fut très vite autorisé.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens