Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 23:00

Nersès IV Chnorhali

1102-1173

 

Nersès naquit en 1102 en Arménie, un des fils d’Aboul Djahad, de la famille princière des Pahlavouni. Il fut l’oncle de saint Nersès de Lamprun.

Il étudia dans un monastère de Cilicie et fut ordonné prêtre en 1135, par son frère aîné, Grigor III.

Sacré évêque coadjuteur, il servit fidèlement son frère, s’occupa de la chancellerie, à l’occasion le conseilla et travailla ardemment à l’union des Eglises arménienne et grecque.

En 1166, il succéda à son frère défunt comme catholicos (patriarche) et redoubla ses efforts en vue de l’union. Il montra que les Arméniens n’étaient pas dans l’hérésie monophysite et montra un grand esprit conciliateur sur certaines pratiques, tout cela en vue d’un rapprochement. A cela s’ajouta évidemment un souci passionné pour le rapprochement avec l’Eglise romaine.

Il fut un écrivain prolixe et merveilleux. Les spécialistes en vantent l’inspiration, la langue, la poésie. On a de lui un commentaire de l’évangile de Matthieu, un formulaire de prières pour les vingt-quatre heures de la journée, traduit en trente-six langues (au moins). Nersès a chanté l’Histoire sainte en milliers de vers ; il écrivit un long poème sur la prise d’Edesse par le sultan d’Alep en 1144, un autre sur la Croix, un autre encore sur la divine hiérarchie.

Cette abondante littérature, ajoutée à sa bonté personnelle, a valu à Nersès le surnom de Chnorhali, le Gracieux.

Dieu ne lui permit pas de voir la récompense de ses efforts, car il mourut avant cette union tant espérée, le 13 août 1173, usé par la fatigue et la malaria.

Dans l’Eglise arménienne, il a été canonisé, mais ne se trouve pas (encore) dans notre Martyrologe Romain, ce qu’on ne pourrait que souhaiter, depuis que Grigor Naregatsi a été proclamé Docteur de l’Eglise (v. 27 février). Il faudrait pour cela que l’entière Eglise arménienne se rattache à l’Eglise romaine.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens