Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 23:03

Patrick O’Healy

1543 - 1579

 

Le nom gaélique de Patrick O’Healy est Pádraig Ó Héilí.

Il naquit entre 1543 et 1546 à Dromahaire (Leitrim, Irlande).

Entré assez jeune (avant 1561) chez les Frères Mineurs Observants à Dromahaire, il fit la profession et fut ordonné prêtre. Un peu plus tard, il fut envoyé à l’université d’Alcala (Espagne), où il dépassa ses contemporains dans les études sacrées. Après Alcala, il alla approfondir la philosophie et la théologie en diverses communautés, y compris à Molina en Aragon, à Cuenca et à San Clemente ; il enseigna pendant quatre ans.

Il fut aussi actif au Portugal. Revenu en Espagne en 1574, il fut invité par l’archevêque irlandais de Cashel à former les clercs irlandais contre les décisions de la reine Elizabeth I.

En 1576, il fut nommé évêque de Mayo.

Sur son chemin, il s’arrêta à Paris, où il tint des discussions publiques à la Sorbonne, où ses auditeurs furent stupéfaits de sa science patristique, théologique et philosophique. Franciscain, il était évidemment un émule du célèbre Duns Scot (v. 8 novembre).

En 1578 il repassa à Madrid pour défendre et faire avancer la cause de l’Irlande, menacée par le schisme anglais. Mais après quelques contacts avec Fitzmaurice, il préféra ne pas être mêlé aux projets guerroyers de ce dernier.

Il arriva en Irlande en 1579, en compagnie d’un autre Franciscain, Conn O’Rourke. Débarqués à Askeaton, ils demandèrent l’hospitalité au château du comte de Desmond, ce Fitzmaurice dont il était question plus haut ; mais ce dernier était justement absent ce jour-là, et son épouse, tout en recevant les deux Religieux, les dénonça aux officiers anglais, qui vinrent les arrêter trois jours plus tard.

On les transporta à la prison Kilmallock, à une quinzaine de kilomètres de Limerick. Le saint évêque refusa de reconnaître la primauté de la Reine en matière religieuse et, questionné sur des projets d’invasion de l’Irlande par les Espagnols, resta silencieux. On le tortura, mais on ne put rien lui extorquer. Aussi fut-il sur place condamné à mort.

L’exécution eut lieu hors de Kilmallock le 13 août 1579.

Patrick O’Healy fut le premier évêque irlandais martyrisé ; il n’avait en réalité pas encore pris possession de son siège épiscopal ; il fut béatifié en 1992.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens