Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2015 7 02 /08 /août /2015 23:00

Pietro d’Anagni

1031-1105

 

Pietro était né vers 1031, de la noble famille de Salerne, ce qui lui valut le surnom de De principibus.

Tout jeune orphelin, il entra dans une école monastique bénédictine, et fit la profession dans cet Ordre.

En 1062, il fut élu évêque d’Anagni, où le pape venait de se réfugier, chassé de Rome par les troupes impériales. Il était entièrement acquis aux idées de la réforme voulue par Grégoire VII pour restaurer la discipline ecclésiastique, raviver le culte des Martyrs, revendiquer les droits et les biens de l’Eglise.

En 1072, il fut envoyé par le pape comme apocrisiaire (envoyé spécial ou nonce) auprès de l’empereur de Constantinople.

A partir de 1074, Pietro fit construire une nouvelle cathédrale pour Anagni.

Sous le pape suivant, Urbain II, Pietro participa à la croisade comme vrai «croisé», c’est-à-dire pour libérer les Lieux Saints de l’Islam, et non dans un but économique, comme beaucoup le firent une fois arrivés sur place.

A son retour à Anagni, il put faire achever sa cathédrale, dédiée à la Très Sainte Vierge de l’Annonciation. Plusieurs papes ayant dû résider à Anagni, c’est dans cette cathédrale que furent canonisés Bernard de Clairvaux (v. 20 août), Claire d’Assise (v. 11 août), Edward le Confesseur (v. 5 janvier) ; c’est là aussi que fut excommunié Frédéric Barberousse.

Pietro dut résister beaucoup contre la mauvaise volonté des clercs qui n’approuvaient pas la réforme du clergé, mais enfin la patience du prélat, pendant les quarante-trois années de son épiscopat, put enfin venir à bout des réticences.

Quand il mourut, le 3 août 1105, le clergé diocésain, désormais remis sur la voie de la sainteté, surent choisir un digne successeur à Pietro.

C’est son grand ami, Bruno, évêque de Segni (v. 18 juillet), qui célébra les obsèques et rédigea la Vita de Pietro, avec les miracles qui eurent lieu du vivant de Pietro et après sa mort.

Le pape suivant le canonisa en 1110.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens