Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 août 2015 3 05 /08 /août /2015 23:00

Schetzelon de Trèves

† 1138

 

Le nom de ce très étrange ermite germanique fut aussi écrit : Schetzel ou Scocelin ou Jocelin ou Gislain ou Ghislain, de sorte qu’on a cru devoir ou pouvoir le confondre avec un autre ermite de la même époque et du même endroit, Gezelin. En latin, on lui a donné la forme Schecelinus.

Après avoir été élevé dans une pieuse famille, il jugea qu’il ne pouvait progresser dans la voie de la sainteté qu’en se détournant le plus possible du monde. A quinze ans, il se retira dans la forêt de Grünewald près de Trèves.

Il n’avait qu’un pagne pour tout vêtement (ou peut-être pas même cela, sauf s’il se trouvait obligé d’être en contact avec quelqu’un), et c’est pourquoi il ne s’approchait des maisons que de nuit.

En plein hiver, il se réfugiait parfois auprès des maisons, jamais dedans, et seulement pour quelques heures de la nuit. Les gens ne lui parlaient pas, pour respecter son silence ; ils laissaient dehors à son intention de la paille, un vieux sac. On lui offrait du pain d’orge dont il emportait quelquefois un morceau. 

Saint Bernard (v. 20 août) le connut, par révélation divine, assure-t-on, et pensa bien de lui faire parvenir une petite délégation pour mieux connaître ce saint homme et pour lui offrir l’habit cistercien, ainsi qu’une paire de sandales ; Schetzelon montra une humble reconnaissance pour ces précieux cadeaux et les essaya ; puis il trouva que ces choses-là étaient de trop pour lui et les retira.

Aux envoyés de Bernard il conta comment un jour d’hiver, alors qu’il dormait à terre, la neige le recouvrit, sauf sa face, car sa respiration faisait fondre la neige. Un lièvre transi de froid trouva l’endroit fort à propos pour se réchauffer et s’endormit sur la tête de Schetzelon, qui en éprouva quelque plaisir momentané. Puis il se reprocha d’avoir été responsable de l’incident, qui l’avait un moment distrait de la prière. Ç’avait été la «plus forte tentation» de sa vie.

Schetzelon serait mort vers 1138-1141, un 6 août, jour où le Martyrologe le mentionne.

On peut encore voir la grotte où il se serait retiré.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens