Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 23:00

Sebald de Nuremberg

8e siècle

 

Ce personnage très mystérieux a fait l’objet de récits tardifs qu’on n’a pas pu vérifier par des documents historiques certains.

Sebald aurait été d’origine danoise, ou anglo-saxonne. Il aurait été fiancé à une princesse française, dont il se sépara pour partir en pèlerinage avec un certain Dionysius, son disciple.

Le pape l’aurait chargé de prêcher à Vicenza. Il aurait accompagné s.Willibald (v. 7 juillet) en Germanie.

Eut-il un rôle important dans cette mission d’évangélisation ? Ou s’établit-il à nouveau comme ermite à Nuremberg ? 

Ce qu’on sait, est qu’il fut honoré dans cette ville comme céleste Patron à partir du onzième siècle, en même temps que s.Laurent (v. 8 août) et s. Deocar (v. 7 juin ?).

En 1425, il fut canonisé sur la base d’un dossier présenté par une délégation : Sebald était honoré depuis plus de cinq cents ans et avait accompli des miracles. Voyons-en quelques-uns.

Il aurait aidé un paysan à retrouver ses bœufs en se servant de ses doigts comme de torches éclairantes.

Pour aider s.Willibald, il aurait fait apporter du pain par un ange, tandis que le tonneau dont il tirait le vin, se remplissait au fut et à mesure.

Un hérétique, englouti dans un précipice, fut sauvé (et converti) par Sebald.

Sebald guérit un homme auquel des païens avaient crevé les yeux pour avoir offert un poisson au saint homme.

Une autre fois encore, Sebald, n’ayant rien pour allumer un feu, prit les glaçons qui tombaient de la chaumière, y mit le feu et put chauffer la pièce et le repas.

Autre prodige : les bœufs qui tiraient le cercueil de Sebald, se dirigèrent spontanément vers l’église Saint-Pierre, où l’Ermite fut enterré.

L’église Saint-Sebald, construite à Nuremberg au 14e siècle, est très connue pour son architecture et son mobilier intérieur. Depuis la Réforme, elle est propriété de l’Eglise Luthérienne de Bavière.

Saint Sebald de Nuremberg est commémoré le 19 août dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens