Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2015 2 25 /08 /août /2015 23:00

Teresa Jornet e Ibars

1843-1897

 

Teresa vit le jour le 9 janvier 1843 à Aytona (Lleida, Espagne), de Francisco et Antonela, de simples cultivateurs ; elle eut aussi une sœur, María.

De ses parents très chrétiens, elle apprit vite l’amour du prochain et amenait fréquemment chez elle des pauvres, pour leur procurer quelque réconfort.

Elle grandit chez sa tante de Lleida, pour y fréquenter l’école.

Plus tard, elle enseigna à Argensola (Barcelone).

N’ayant pu entrer chez les Clarisses, elle devint tertiaire carmélite. Puis la maladie l’obligea à revenir chez elle, après la mort de son père.

Elle fut alors orientée par un bon prêtre vers une nouvelle fondation en faveur des vieillards abandonnés. Teresa y trouva sa voie : en 1872, elle s’installait dans une première maison, avec sa sœur et quelques jeunes filles.

En 1873, elles prirent l’habit religieux, Thérèse devint la supérieure, et un groupe de laïcs s’offrit pour assurer le bon fonctionnement de la maison.

L’œuvre se développa à une vitesse extraordinaire, au point qu’en 1887, année de l’approbation pontificale, elle comptait déjà près de soixante maisons.

On lui reprochait parfois de se pencher sur de petits détails ; elle répondait : Il n’y a rien de petit quand il s’agit de la gloire de Dieu.

Son secret, pour demeurer dans la paix malgré les mille soucis : Dieu dans le cœur, l’éternité dans la tête, et le monde sous les pieds.

Une activité fébrile, ajoutée aux épreuves morales - comme par exemple la mort de plus de vingt Sœurs et soixante-dix vieillards d’une même maison lors d’une épidémie de choléra - la maladie enfin, l’obligèrent à se retirer à Liria (Valencia), où elle mourut le 26 août 1897, un mois avant la mort d’une autre Thérèse, de Lisieux celle-là (voir au 30 septembre).

Elle fut béatifiée en 1958 et canonisée en 1974.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens