Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2015 4 17 /09 /septembre /2015 21:41

Alberto Del Corona

1837-1912

 

Alberto vit le jour le 5 juillet 1837 à Livorno (Italie CO), benjamin des quatre enfants de Giuseppe et Ester Bucalossi, d’humbles cordonniers, qui le firent baptiser le 8 juillet suivant.

En famille, on l’appelait Albertino.

Il reçut la Confirmation en 1843 et l’Eucharistie en 1851, selon la coutume de l’époque.

Il fut élève des Pères barnabites et participa aux Conférences de Saint-Vincent-de-Paul.

En 1855, il entra au couvent dominicain San Marco de Florence, où il ajouta à son prénom de baptême celui du pape d’alors, Pio. Il fit profession en 1859 et fut ordonné prêtre en 1860. 

A la formation habituelle pour tout candidat au sacerdoce, il ajouta personnellement une vaste érudition s’étendant de la doctrine thomiste à l’Ecriture Sainte, en passant par les langues orientales. Il fut professeur de philosophie et de théologie, d’abord à San Marco puis au séminaire de Florence.

En 1872, avec une de ses dirigées, Elena Bruzzi Bonaguida, il fonda la congrégation des Sœurs Dominicaines du Saint-Esprit, à la fois contemplatives et vouées à l’éducation des petites filles, mission à laquelle s’est récemment ajoutée celle de l’assistance aux femmes âgées.

Cette même année, il deviendra prieur du couvent San Marco.

Trois ans plus tard, en 1875 (il avait trente-huit ans), consacré évêque, il fut nommé coadjuteur et vicaire général de Mgr Barabesi, qui s’éteindra en 1897. Mgr Del Corona devint ainsi évêque de San Miniato.

Une de ses lettres pastorales mettait en garde son diocèse contre l’influence néfaste de la Franc-Maçonnerie. Il développa aussi l’Apostolat de la Prière et les œuvres de bienfaisance.

En 1900, il recevra le titre honorifique d’Assesseur au Trône Pontifical.

En 1906, une grave maladie au foie le poussa à présenter sa démission ; le pape ne se résignait pas à l’accepter et nomma d’abord un Administrateur pour l’assister ; mais Mgr Del Corona ne put retourner à San Miniato ; il se retira au couvent de Fiesole, une des trois maisons des Dominicaines du Saint-Esprit.

L’année suivante il reçut le titre d’Archevêque in partibus de Sardique.

Il mourut le 15 août 1912, date à laquelle il s’attendait à rencontrer le Seigneur.

Sa béatification était prévue pour l’année 2015.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie A
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8500 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1. Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. 2. Papes. 3. Saints du Calendrier Romain. 4. Les Saints et Bienheureux reconnus depuis le 12e siècle (sauf 2017). 5. Les Saints et Bienheureux des siècles VI-XI. 6. (en cours) : Les Saints et Bienheureux des siècles II-V. 7. (mise à jour) : Bienheureux et Saints proclamés en 2017. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens