Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 23:00

Giovanni da Lodi

1025-1105

 

Giovanni (Jean) était né vers 1025 à Lodi (Lombardie, Italie N).

On ne lui connaît pas d’autres détails sur sa famille et sa formation, sinon qu’il abandonna la vie séculière peu après avoir pratiqué les artes liberales.

En 1059, s. Pier Damiani (v. 22 février) fut chargé par le pape d’une importante mission à Milan et, au retour, s’arrêta à Lodi. On présume que c’est alors que la figure charismatique de Pier Damiani impressionna Giovanni au point de le décider à rejoindre Fonte Avellana, l’ermitage des religieux Camaldules.

Peut-être ne s’y rendit-il qu’en 1064, mais il est certain qu’il y alla très jeune.

Peu après, Giovanni fut ordonné prêtre.

Pier Damiani se comporta vraiment en père spirituel envers Giovanni, et eut pour lui une prédilection au point de s’en faire accompagner dans ses grands voyages : deux fois au Mont Cassin, une fois en Allemagne (où Pier Damiani représentait le pape au concile de Francfort).

Il est très probable que Giovanni était aux côtés de Pier Damiani, lorsque ce dernier s’éteignit à Ravenne en 1072 ; c’est encore lui qui fut chargé d’en rédiger la biographie.

En 1082, Giovanni fut prieur général à Fonte Avellana. Il n’aimait pas mitiger la règle et maintenait la rigueur qu’avait imposée Seigneur Piero. Cela dit, il restait extrêmement doux et humble avec tous les Confrères.

En 1084-1085, il y eut une grande famine, et Giovanni distribua à la population les ressources du monastère ; il vendit même des terrains pour acheter du blé dans les Pouilles.

En 1104, malgré son âge et sa fatigue, on le nomma évêque à Gubbio. Comme tel il s’appliqua à la réforme du clergé ; ayant ramené un prêtre à se réconcilier avec Rome, il réussit à conjurer un probable schisme entre une partie du clergé et Rome.

Mais il n’en pouvait plus : Giovanni mourut à Gubbio le 7 septembre 1105.

On dit qu’il fut canonisé par le pape Pascal II, qui mourut en 1118.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens