Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2015 4 10 /09 /septembre /2015 23:00

Miquel Baptista Gran Peris

1620-1684

 

Miquel vit le jour le 24 novembre 1620 à Riudoms (Barcelone, Espagne), d’un père suffisamment autoritaire qui l’obligea à se marier à dix-sept ans.

Lorsque la noce sortit de l’église, le marié manquait… ravi en extase à l’intérieur.

Les deux époux vécurent comme frère et sœur pendant quelques mois, après quoi Miquel fut veuf.

Il entra alors chez les Frères Mineurs de Escomalbou, où il profession avec le nom de Bonaventura.

On l’envoya à Mora de Ebro, Figueras, la Bisbal del Ampurdán, Tarrasa, puis, en 1658, à Rome. Il fonda des ritiri (ermitages) dans l’esprit de saint François, mais que les Supérieurs de l’époque n’appréciaient pas beaucoup. L’appui de deux cardinaux lui permirent tout de même d’en installer un à Ponticelli (Sabine) en 1675, et surtout celui de Saint-Bonaventure au Palatino à Rome, la même année.

Il fut appelé par plusieurs papes qui lui demandèrent conseil.

Il mourut à Rome le 11 septembre 1684, et fut béatifié en 1906.

Un des miracles retenus pour la béatification, fut en 1790 la guérison instantanée d’une femme en très mauvaise situation suite à une brutale chute de cheval, après qu’on lui fit toucher une relique de Miquel ; l’autre miracle fut en 1818 la guérison d’une femme demeurée dans le coma pendant trois jours après l’accouchement et qui fut également touchée par une relique de Miquel.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens