Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 23:00

Regnault de Mélinais

?-1190

 

Regnault demeure aujourd’hui à peu près inconnu.

D’après les chroniques de Mélinais, il était originaire de Picardie et était devenu chanoine régulier à Saint-Jean-des-Vignes, à Soissons.

Une légende raconte que Regnault lui-même avait participé à l’assassinat de Thomas Becket (v. 29 décembre) en 1170 ! Regnault serait venu dans la forêt de Mélinais pour y terminer ses jours dans la solitude et le remords. Conscient de sa co-responsabilité, le roi Plantagenêt lui aurait octroyé une chapelle et y aurait fait construire une église pour des chanoines réguliers de l’Ordre de Saint-Augustin.

Plus objective, la tradition rapporte qu’obsédé par le désir de la vie érémitique, comme beaucoup de ses contemporains, sans écouter les objurgations d’Yves de Chartres, qui lui proposait plutôt la vie cénobitique (communautaire), Regnault se rendit dans la forêt de Craon, près de Robert d’Arbrissel (v. 25 février).

Après la mort de Robert, Regnault se retira à Mélinais (Sarthe), où s’élevait depuis 1138 la fameuse abbaye, royalement subventionnée par les rois d’Angleterre, ainsi que par les comtes et ducs des provinces voisines. Elle possédat jusqu’à trente paroisses. Comme en beaucoup d’autres lieux, il ne reste de cette abbaye si prospère que quelques ruines.

Regnault mourut un 17 septembre, vers 1104.

Saint Regnault est mentionné au 17 septembre dans le Martyrologe.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens