Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2015 4 24 /09 /septembre /2015 10:57

Liberato de Lauro

1214-1258

 

Il y a eu une controverse à propos de ce Liberato, qu’on a confondu avec un autre Liberato de Macerata.

Liberato de Lauro était né vers 1214 à Loro Piceno (Macerata, Marches, Italie C), de la famille Brunforte, et avait (au moins) un frère, Gualterio.

Il n’eut qu’un attrait : la vie franciscaine, saintement illustrée par les premiers disciples de saint François (v.4 octobre).

En 1234, il remit tout son héritage à son frère pour aller vivre au couvent franciscain de Soffiano tout proche.

Ordonné prêtre, il se retira dans la solitude pour faire pénitence et prier. Il ne parlait presque pas, et seulement de Dieu. On disait qu’il n’était pas humain, mais vraiment angélique.

Les fioretti racontent que, pendant qu’il était ainsi ravi en prière, tous les oiseaux du ciel venaient se poser sur lui et gazouillaient merveilleusement.

Ses nombreuses macérations en vinrent à nuire à sa santé, et déterminèrent une grave maladie, ce en quoi il ne fut pas inspiré et ne doit pas être suivi, car même les Saints ne doivent pas être imités dans leurs erreurs. Bien sûr, Liberato ne voulait pas entendre parler de médecin - et qu’aurait fait le disciple d’Hippocrate dans un tel cas ? Par contre, il se confia totalement à Jésus-Christ et à sa Mère, qui daigna le visiter avec toute une suite d’anges et de saints, et le consoler.

Il s’éteignit alors, le 6 septembre 1258. Le bourg prit bientôt le nom de San Liberato, expression d’une canonisation populaire. Son culte fut reconnu en 1868, mais Liberato ne se trouve pas dans le Martyrologe.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens