Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 18:39

Ruggero de Todi

† 1237

 

Le peu qu’on connaisse de Ruggero est le plus important : il fut un des premiers Frères de Francesco d’Assise (v. 4 octobre).

On ne connaît pas sa date de naissance, ni sa famille, ni la date de sa mort.

Il naquit à Todi (Ombrie, Italie C).

Il fut un des tout premiers, en 1216, à recevoir l’habit des mains de Francesco d’Assise lui-même. Ce dernier l’avait en très grande estime : Est un bon frère mineur celui qui a la charité et la vie de frère Ruggero, car toute sa vie et son comportement sont illuminés et enflammés de la ferveur de la charité, à quoi le même Francesco ajoutait un éloge de l’esprit de pauvreté qui animait Ruggero.

Ce Frère devait être l’aumônier des Clarisses de Borgo San Pietro (Rieti), depuis sa fondation en 1228 ; en 1236, il assista aux derniers instants de la bienheureuse Filippa Mareri (v. 16 février).

De retour à Todi, il y mourut un 5 janvier, peut-être en 1237.

Les nombreux miracles qui se produisirent amenèrent le pape à autoriser sa fête à Todi dès l’année de sa mort ; cette fête fut étendue à tout l’Ordre en 1751. 

Le Martyrologe mentionne le bienheureux Ruggero au 5 janvier.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens