Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 08:50

Angelo de Furci

1246-1327

 

La naissance de cet ange à Furci (Chieti, Abruzzez, Italie CE) fut le résultat de la piété de ses bons parents qui, âgés, recoururent à Dieu pour obtenir le don de la paternité. Par l’intercession de l’Archange saint Michel (v. 29 septembre) et de saint Augustin (v. 28 août), ils furent exaucés et vouèrent leur garçon dès sa naissance, à saint Michel.

Angelo fut confié aux moines bénédictins de Cornaclano, dont l’abbé était un oncle maternel ; à dix-huit ans, il voulut entrer dans la cléricature. Son père, sur le point de mourir, lui conta l’origine de sa naissance ; Angelo comprit qu’il devait ainsi entrer sous la Règle de Saint-Augustin et rejoignit les Ermites de Saint-Augustin à Vasto (1266).

On l’envoya à Naples pour y achever sa formation théologique et il reçut le sacerdoce.

Après sa profession religieuse, il fut à Paris pendant cinq ans et, à son retour, enseigna la théologie à Naples. Il rédigea un commentaire sur l’évangile de Matthieu, qui ne nous est pas parvenu.

En 1287, il fut élu provincial de son Ordre, mais il refusa les évêchés qu’on lui proposa, Melfi et Acerra.

C’est le 6 février qu’il mourut à Naples et les miracles ne tardèrent pas à fleurir à son tombeau.

Le culte dont il fit l’objet fut ratifié en 1888.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens