Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2015 2 03 /11 /novembre /2015 00:00

Ida de Fischingen

(1156-1226)

 

Ida pose un vrai problème aux historiens.

D’abord son prénom peut varier : Idda, Ita, Itha, Itta, Ydda, Judith, Gutta… Ensuite les dates sont fort conjecturales, la naissance pouvant varier entre 1140 et 1156. Cerise sur le gâteau, l’histoire elle-même qu’on va tâcher de résumer est peut-être un pieux embellissement autour d’une figure d’humble recluse.

Sainte Ida semble avoir été une recluse qui vécut près du monastère de Fischingen (Suisse) aux 12e-13e siècles.

Elle est honorée dans cette localité, où l’on conserve son corps et son chef. Un précieux reliquaire contenant ce chef fut détruit dans un incendie en 1410, mais on retrouva la relique au milieu des décombres.

A partir de là, plusieurs récits naquirent par la suite.

On a parlé d’une pieuse comtesse qui, après que son mari se soit retiré dans un monastère, mena une vie édifiante. 

On a aussi trouvé cette horrible histoire : Ida aurait déposé un instant au soleil son alliance, mais un corbeau la ravit immédiatement et, plus tard, un chasseur la retrouva dans le nid de l’animal. Trop content, il se passa l’anneau au doigt. Mais le mari d’Ida, Heinrich de Toggenburg, rencontra le chasseur, reconnut l’anneau et soupçonna alors son épouse d’adultère. Il fit exécuter l’homme et jeter sa femme dans un haut ravin. Dieu fit qu’elle survécût (ou qu’elle ressuscitât). Le seigneur comprit bientôt son erreur et voulut reprendre la vie commune, mais Ida refusa.

Cette Ida mourut en 1226.

Le culte de sainte Ida, la recluse, fut confirmé en 1724 et le Martyrologe la mentionne au 3 novembre.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens