Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 20:27

Jordan de Saxe

1190-1237

 

Jordan (Iordanus, Gordanus ou Giordanus, Jourdain) naquit vers 1190 en Saxe (Allemagne), dans la noble famille des comtes d’Eberstein.

A vingt ans, il vint étudier à Paris, où sa vie se partageait entre l’étude et la prière : toutes les nuits il se trouvait à l’office nocturne des chanoines.

Il s’était fait une loi de donner chaque jour une pièce au premier pauvre qu’il rencontrait. Un soir qu’il se dépêchait pour arriver à l’heure, un pauvre l’accosta ; n’ayant rien sur lui, il donna au pauvre sa ceinture et courut à l’église… où il eut la vision du Crucifix entouré de cette ceinture.

En 1219, on le sait sous-diacre et bachelier en théologie ; il rencontra cette année-là Domingo de Guzmán (v. 6 août), qui l’encouragea. Peu après Jordan reçut le diaconat.

En 1220, Jordan fut reçu au couvent Saint-Jacques des Dominicains de Paris, avec ses deux amis : Henri de Cologne et Léon. La même année, Jordan participa au chapitre de Bologne.

De retour à Paris, il y enseigna l’Ecriture Sainte avec un commentaire très apprécié de l’évangile de Luc. C’est peut-être cette année-là qu’il fut ordonné prêtre.

En 1221, Domingo le nomma provincial pour la Lombardie. Or Domingo mourut cette année-là, le 6 août, et le chapitre élut Jordan pour lui succéder.

Jordan avait toutes les qualités pour cette mission si imprévue : intégrité angélique, oubli total de soi, douceur dans la parole et les actions, discours convainquant.

Sous Jordan, furent ouverts deux-cent quarante couvents.

Jordan eut l’audace d’aller trouver personnellement l’empereur Friedrich pour le supplier de changer de conduite vis-à-vis de l’Eglise.

Il entretint une correspondance importante avec la bienheureuse Diada d’Andalò (v. 10 juin) et surtout eut l’immense joie de voir la canonisation de saint Domingo (1234). 

En 1236, Jordan s’embarqua pour la Terre Sainte, car il devait y visiter des couvents déjà établis là-bas. Il vénéra les Lieux Saints et reprit le bateau. Sa santé était déjà assez ébranlée. Le navire fut pris dans une grosse tempête et sombra en face de Ptolémaïs (Syrie) ; la plupart des passagers furent engloutis, Jordan fut du nombre, le 13 février 1237.

Les flots ramenèrent les corps sur le rivage : tant qu’ils y restèrent, une lumière merveilleuse les illumina, d’après le témoignage de deux Religieux de Ptolémaïs. Puis Jordan fut inhumé à Acre.

Le titre de Bienheureux fut très tôt attribué à Jordan, et fut confirmé en 1825.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie J
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens