Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 12:40

Richard Whiting

1461-1539

 

On connaît peu de choses sur les origines de Richard.

Il naquit vers 1461 à Wrington (Somerset, Angleterre) et fréquenta l’université de Cambridge, d’où  il sortit maître es arts en 1483.

Bénédictin, il fut ordonné diacre en 1500 et prêtre en 1501, à Wells, puis enseigna à l’école de la proche abbaye de Glastonbury, où l’on suppose qu’il eut parmi ses élèves le neveu de l’abbé dom Bere, Richard Bere (futur chartreux et martyr, voir au 9 août).

A la mort de dom Bere, dom Whiting fut élu abbé, jugé prêtre recommandable pour sa vie, ses vertus et sa science. Il gouverna son abbaye pendant dix années, dans la paix, unanimement estimé.

Lui et ses moines prirent parti ouvertement pour la légitimité du mariage du roi avec Catarina, et contre son union avec Anne Boleyn.

En 1535, un émissaire du pouvoir vint visiter l’abbaye, qu’il trouva parfaitement en ordre ; son compte-rendu disait qu’ il n’y a rien a redire : les Frères vivent si bien leur règle qu’ils ne sauraient commettre la moindre offense.

Dom Whiting comprit que son abbaye allait de nouveau être visitée. L’une après l’autre, toutes les autres abbayes furent confisquées par le pouvoir royal, qui s’empara de tout ce qui pouvait lui être utile. 

En septembre 1539, arrivèrent les émissaires du roi pour prendre possession de l’abbaye et pour disperser les moines. Le pieux Abbé se trouvait alors à la ferme de Sharpham : ils allèrent le chercher sans ménagement et passèrent la nuit à fouiller dans tous ses papiers, sans rien trouver d’ailleurs. Ils envoyèrent le pauvre homme, presque octogénaire, à la Tour de Londres ; dans l’espace de six semaines, l’abbaye fut entièrement pillée.

On n’est pas sûr qu’il subit un jugement en bonne et due forme. Il est écrit qu’il devait être, selon les ordres, envoyé à Glaston pour y être jugé et exécuté avec ses complices. On sait qu’il fut envoyé à Wells le 14 novembre 1539.

Il n’y eut pas de jugement, on fit subir à l’Abbé tous les outrages possibles. On tortura ensemble dom Whiting, dom Thorne et dom James. On les attacha à la queue de chevaux qu’on fit courir dans les rues, puis ils furent, selon l’habitude anglaise de l’époque, pendus, éviscérés et écartelés.

Ce martyre eut lieu à Tor Hill (Glastonbury), le samedi 15 novembre 1539.

La tête de l’Abbé fut exposée sur une pique à la vue de la foule, à l’entrée de l’abbaye, désormais vide ; les morceaux de son corps, brûlés dans la poix, furent exposés à Wells, Bath, Ilchester et Bridgwater.

En 1895, la confirmation du culte qu’on lui rendait, équivalait à la béatification.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie R
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens