Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 18:33

Rizziero de Muccia

? - 1236

 

Rizziero (on trouve parfois Rizzerio) naquit à Muccia (Marches, Italie CE) dans une famille aisée, et partit étudier à l’université de Bologne, où il se lia d’amitié avec Pellegrino de Falerone (v. 27 mars).

Un 15 août, ils y entendirent prêcher Francesco d’Assise (v. 4 octobre), à son retour de Palestine.

Touchés et convaincus par les exhortations de Francesco, ils décidèrent sur le champ d’abandonner le monde et ses tentations, pour demander à Francesco de les admettre. Ce dernier fut illuminé sur eux. A Rizziero il prédit :  Tu seras prêtre, tu exerceras l’apostolat, tu serviras Dieu et tes frères dans les charges de l’Ordre.

On note ici l’esprit franciscain de la «charge» : toute charge est un service à rendre aux frères, et non une forme de gouvernement. Un supérieur de couvent (on le nomme gardien chez les Franciscains) est là pour aider, non pour imposer son autorité.

Rizziero, donc, fut admis dans la familiarité de Francesco et devint un religieux d’une rare prudence et d’une vertu consommée.

Devenu ministre (=serviteur) provincial dans les Marches, il s’appliqua à maintenir les religieux dans la parfaite observance de la règle, surtout de la pauvreté.

Il subit une pénible épreuve : le Démon l’aveugla, lui fit croire qu’il était damné, et que Francesco ne priait plus pour lui. Il cherchait, mais en vain, à dominer cette pensée par des jeûnes et des macérations, mais rien n’y faisait. Il se décida à aller trouver Francesco lui-même, pensant : S’il me reçoit avec sa tendresse habituelle, je reprendrai espoir. Or Francesco fut divinement averti de son arrivée et envoya au-devant de lui deux Frères pour lui faire dire qu’il était l’un des Frères les plus chers à son cœur.

Ayant entendu ces bonnes paroles, Rizziero reprit courage et se hâta d’arriver auprès de Francesco, qui lui confirma ce qu’on venait de lui dire. Désormais, la tentation disparut et Rizziero vécut encore dix années dans son couvent de Muccia, plein de mérites, de miracles aussi.

Son dies natalis est maintenant au 7 février dans le Martyrologe Romain.

Le culte qu’on lui rendait a été confirmé en 1838.

 

La bibliothèque Vaticane possède un manuscrit de deux pages contenant une exhortation du bienheureux Rizziero :

Quiconque veut parvenir à la connaissance de la paix par un chemin rapide et direct, et posséder pleinement cette paix dans son âme, doit d’abord se dépouiller de l’amour de toute créature et de soi-même, ensuite s’abandonner entièrement à Dieu, sans se réserver pas même le temps, dont on se doit plus disposer selon son propres attrait, mais toujours selon l’appel de Dieu et sa sainte vocation.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie R
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens