Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 18:43

Pietro Ghigensi de Gubbio

1210-1287

 

Pietro vit le jour vers 1210 à Gubbio (Pérouse, Ombrie, Italie C), dans cette noble famille chrétienne des Ghigensi.

Il fit ses études à Pérouse et à Paris, devenant docteur en droit. Puis il se fit l’avocat des causes justes, qu’il défendit avec droiture et honnêteté, surtout en faveur des moins riches.

Vers 1250, il connut les Ermites Augustins qui, de Brettino, venaient s’installer à Gubbio. Cette congrégation d’ermites était née au début du siècle et fut absorbée par les Augustins à cette époque. Leur règle et leur idéal plurent beaucoup à Pietro : il prit l’habit, fut ordonné prêtre et mit désormais son talent au service de Dieu et de l’Eglise.

Il fut nommé vicaire général de l’Ordre pour les couvents de France, qu’il visita assidûment. On en a parfois déduit par erreur qu’il fut provincial pour la France. Il n’a pas non plus été général de l’Ordre. En revanche, il est vrai qu’il se déplaçait toujours pieds-nus. Sa prédication, simple et en langue vulgaire, fut très appréciée.

La fin de sa vie se déroula à Gubbio même, où il mourut le 23 mars 1287.

La tombe commune de ces Religieux se trouvait au centre du chœur de l’église. On raconte ce fait étonnant que, peu après la mort de Pietro, alors que l’on chantait le Te Deum, les Religieux entendirent une voix qui alternait les versets avec eux ! Sitôt après l’office, on procéda à l’ouverture de la tombe, et l’on y vit Pietro à genoux, le regard vers le ciel, les deux mains croisées sur la poitrine, la bouche ouverte. 

Le culte du bienheureux Pietro fut confirmé en 1874 et le Martyrologe le commémore brièvement le 23 mars.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens