Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2015 1 28 /12 /décembre /2015 16:13

Sept Fondateurs des Servites de Marie

 

On trouvera une petite notice sur chacun de ces sept Fondateurs : 

  • Alessio Falconieri 
  • Bartolomeo Amidei (Amadio)
  • Benedetto dell’Antella (Manetto)
  • Bonfiglio Monaldi
  • Gerardino Sostegni (Sostegno)
  • Giovanni Manetti (Bonagiunta)
  • Ricovere Uguccioni (Uguccio)

 

Même les sources italiennes apportent quelques petites différences dans les noms et prénoms. Il semble par exemple qu’on doive préférer le florentin Bonfiglio (ou même Bonfilio ?) à l’italien Buonfiglio. 

Ces pieux marchands de Florence s’étaient liés dans une Compagnie Florentine en l’honneur de la Vierge Marie, et s’exerçaient à vivre dans une profonde entr’aide, pauvrement, ne cherchant à gagner que le strict nécessaire à leur subsistance.

A la suite d’une apparition de la Vierge Marie - on ne dit pas si ce fut à un seul d’entre eux, ou à tous en même temps - ils décidèrent tous les sept d'abandonner leurs activités commerciales, de se retirer dans la solitude pour vivre l'idéal évangélique, dans une vie commune faite de prière, de pénitence, de contemplation, et de service envers le prochain.

A partir de 1233, il habitèrent ensemble à Villa Camarzia, en périphérie de Florence. Ils voulurent se consacrer à la Reine du ciel, la glorieuse Vierge Marie, pour que, comme médiatrice et avocate, elle leur conciliât son Fils, les Lui recommandât et, comblant de sa riche charité ce qui leur manquait à cause de leurs imperfections, leur obtînt miséricorde et abondance de mérites.

Il s'établirent dès 1234 sur le Mont Senario, où l’évêque leur avait légué un terrain. Ils y construisirent leurs petites cabanes, et une église dédiée à la Très Sainte Vierge.

Le vendredi saint 1240, la Sainte Vierge leur apparut de nouveau, pour leur indiquer quel habit porter. C'est depuis ce moment-là qu'ils portèrent un habit noir, et qu'ils s'appelèrent Esclaves de Marie (Ordre des Servites de Marie, OSM), avec la règle de saint Augustin.

Leur bonté et leur sainteté leur attira la bienveillance de toute la population. On les aida à échapper aux mille soucis administratifs ou même religieux des premières années. Ils construisirent la basilique “Sainte Marie des Esclaves”, appelée aussi Sainte Marie de Cafaggio, devenue plus tard basilique de la Très Sainte Annonciation, grâce à la générosité d'un parent d'Alessio, Chirarissimo Falconieri.

L’Ordre faillit être supprimé à la fin du XIIIe siècle, suite à des dispositions conciliaires, qui cependant ne furent pas appliquées pour cet Ordre.

Leur règle fut confirmée dès 1304.

Ils furent ensevelis dans un même tombeau, unis dans la mort après avoir été si unis dans l'amour fraternel qui les liait en un seul coeur et une seule âme (cf. Ac 4:32).

Ils furent béatifiés : Alessio d’abord en 1717, les autres en 1725, et tous canonisés en 1888.

Leur fête liturgique a été établie au dies natalis de saint Alessio Falconieri (17 février).

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie S
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens