Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 00:00

Gamelbert

† 787

 

Les manuscrits anciens désignent aussi Gamelbert sous les formes Gamelbertus, Gamulbertus, Amelbertus ou Amalbertus. 

C’était le fils d’une noble et riche famille de la basse Bavière (Allemagne S).

Destiné d’abord au métier des armes, qu’il aurait exercé au service de Pépin le Bref, il préféra se tourner vers des œuvres de piété, ce qui courrouça son père au point qu’il l’envoya garder les troupeaux. Gamelbert se soumit avec joie.

Un jour qu’il s’était assoupi, il trouva au réveil un livre posé sur sa poitrine : mais il ne savait toujours pas lire, et il alla demander au prêtre de lui apprendre à lire. Il fit de très rapides progrès.

Par la lecture, il put approfondir l’Ecriture sainte ; il aimait la contemplation, la prière, et partageait volontiers (ou donnait) son pain. Il devint expert auprès de ses bêtes, au besoin les soignait paternellement ; quand des petits camarades avaient pris quelque oiseau, il le leur rachetait et le libérait.

Une créature inspirée par le Démon osa s’approcher de lui pour lui proposer d’accomplir le mal. Il s’en débarrassa énergiquement avec le signe de la croix et une intense supplique à Dieu pour garder son innocente vertu angélique. L’autre n’eut plus qu’à s’éloigner bêtement.

Le père de Gamelbert étant venu à mourir, celui-ci put recevoir le sacerdoce et s’installer en paix dans ces propriétés. Soucieux d’abord des âmes, il s’occupa spirituellement de tous les paysans, fermiers et domestiques du domaine ; tout ce qu’il avait appartenait désormais à Dieu et aux pauvres. L’entier domaine devint une grande paroisse, où Gamelbert protégeait les humbles, conseillait, faisait justice et rétablissait la paix. 

Ce domaine de Puch devint ensuite la paroisse de Mychelspouch (du nom du Patron de l’église) et fut à l’origine de l’actuelle paroisse de Michaelsbuch. C’est là que Gamelbert exerça son apostolat pendant un demi-siècle.

A partir de son ordination sacerdotale, il ne prit jamais de viande, ne prit le soir que du pain noir et de l’eau ; en carême il s’isolait et, célébrant chaque jour la Messe, faisait distribuer l’Eucharistie par un diacre.

Il put enfin réaliser un de ses rêves de jeunesse : faire le pèlerinage au tombeau des Apôtres à Rome. Au retour, il s’arrêta dans une maison où venait de naître un petit garçon de très faible constitution ; il le baptisa avec le nom de Utto et prophétisa que l’enfant lui succéderait plus tard (sur s. Utto, v. 3 octobre).

De retour à Michaelsbuch, il connut et annonça sa prochaine mort à ses paroissiens, leur promettant que son «successeur» viendrait en temps voulu. Utto arriva en effet l’année suivante : Gamelbert lui remit devant témoins toute sa «paroisse», reçut les Sacrements de l’Eglise et mourut pieusement, le 17 janvier 787. Certaines sources retardent cette date au 29 janvier 800.

Sur sa tombe advinrent beaucoup de miracles.

Son culte immémorial fut confirmé en 1909 et le Martyrologe Romain le mentionne au 17 janvier.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens