Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2016 3 13 /01 /janvier /2016 00:00

Gumersindo de Cordoue

† 852

 

Originaire de Tolède, Gumersindo (ou Gómez) accompagna encore jeune ses parents à Tolède.

Entré dans la cléricature, il fut ordonné diacre, puis prêtre, et eut la charge d’une église dans le voisinage de Cordoue.

Dans cette ville régnait le calife Abderramán II, qui avait statué que tout Musulman pouvait tuer, sans autre forme, n’importe quel Chrétien qui aurait mal parlé de Mahomet.

Un jour que Gumersindo était venu à Cordoue, en compagnie du moine Serdeo (ou Servideo, Servus Dei), ils furent dénoncés et immédiatement décapités. Il ne semble pas qu’ils eussent seulement eu le temps de prononcer une parole blessante contre le Fondateur de l’Islam.

Ce Servideo n’est pas celui qu’on a nommé Servodeo au 16 septembre, martyr avec s. Rogelio.

Saint Gumersindo et saint Serdeo furent martyrisés le 13 janvier 852, ainsi que l’a rapporté saint Euloge de Cordoue (v. 11 mars). Ils sont commémorés ensemble en ce jour au Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie G
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens