Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 00:02

Victor d’Arcis

6e ou 7e siècle

 

Victor naquit au 6e siècle à Troyes en Champagne. On dit que sept mois avant sa naissance un possédé annonça sa future sainteté.

Aussitôt que l’enfant eut reçu le baptême, parurent en lui des marques sensibles de la présence du Saint-Esprit. Elevé uniquement pour Dieu, il n’eut de goût que pour les vérités célestes et l’étude de l’Ecriture ; il reçut le sacerdoce et exerça quelque temps le saint ministère.

Cédant à l’attrait pour la solitude, il quitta tout pour se retirer au territoire d’Arcis, près d’un petit village nommé Saturniæ, sur les bords de l’Aube ; la localité s’appela plus tard Saint-Vitre et semble aujourd’hui être rattachée à Arcis-sur-Aube (Aube).

Jour et nuit en prière, Victor semblait n’avoir point de corps ; il joignait à la contemplation la pratique du jeûne. Le bruit des miracles obtenus par son intercession lui attira des visites nombreuses, même celle des grands personnages. Le roi de France, dans une de ses chasses, vint le visiter et fut témoin d’un de ses miracles : le saint lui ayant présenté de l’eau dans un vase, changea, dit-on, cette eau en vin par sa bénédiction. Mais comme on ignore de quel roi il s’agit, Chilpéric († 584), Childéric II d’Austrasie († 675) ou Clotaire II († 629), on n’a pas de meilleure indication historique sur l’événement.

Les grâces extraordinaires dont Victor disposait pour la sanctification des autres ne lui inspiraient que des sentiments de profonde humilité.

Il mourut, dit-on, un 26 février, au 6e ou au 7e siècle.

Sa cellule de Saturniæ devint la chapelle Saint-Vittre. En 837, les restes de Victor furent transférés à l’abbaye bénédictine de Moutier-Ramey ; s.Bernard (v. 20 août) rédigea un office propre en l’honneur de Victor.

Saint Victor est commémoré le 26 février dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 9000 notices de Bienheureux et Saints. Ont été successivement illustrés : - Les personnages bibliques de l'ancien et du nouveau Testaments. - Tous les Saints et Bienheureux reconnus, depuis les débuts de l'Eglise jusqu'aux derniers récemment proclamés. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Les textes sont maintenant mis à jour selon le nouveau texte de la Nova Vulgata (ed. 2005). Nous avons aussi le Lectionnaire latin pour toutes les fêtes du Sanctoral, sans renvois, également mis à jour selon le texte de la Nova Vulgata. Bienvenue à nos Lecteurs, à nos abonnés, avec lesquels nous entamerons volontiers des échanges. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens