Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2016 5 18 /03 /mars /2016 00:04

Anselmo de Lucques

1035-1086

 

Anselmo naquit vers 1035 à Mantoue ou à Milan (Italie N), de famille noble. 

Un oncle, Anselmo lui aussi, était évêque de Lucques et veilla à la première formation d’Anselmo, ainsi que Béranger de Tours. Il devint l’auxiliaire de son oncle.

Par son étude assidue de l’Ecriture, Anselmo finit par connaître par cœur de longs textes de la Bible. Il connaissait aussi parfaitement les commentaires des Pères de l’Eglise sur l’Ecriture.

En 1061, le même oncle Anselmo devint le pape Alexandre II. Il créa cardinal son neveu et l’envoya en Allemagne recevoir de l’empereur Henrich IV le bâton et l’anneau épiscopaux, pour être évêque de Lucques. Mais Anselmo refusa cette investiture laïque.

Le pape suivant, Grégoire VII (v. 25 mai), le sacra évêque en 1073, et lui conseilla, pour maintenir les bons rapports, d’accepter alors de l’empereur la remise des insignes épiscopaux. Anselmo obéit, mais fut ensuite pris de scrupules et se retira dans un monastère bénédictin proche de Mantoue.

Le pape lui ordonna de reprendre son poste ; Anselmo obéit encore, mais alla remettre au pape l’anneau et la crosse qu’il avait reçus du pouvoir laïc, tout en continuant à administrer sagement le diocèse. Il fut le conseiller spirituel de la comtesse Matilde, la souveraine de Lucques.

En 1079, il tenta d’astreindre ses chanoines à vivre selon la Règle préconisée par Léon IX (v. 19 avril), qui imposait la vie commune. Les chanoines se rebellèrent contre cette nouveauté et chassèrent leur évêque, contre tous les efforts et du pape et de la comtesse Matilde. Pour comble, l’empereur arriva en 1081 et installa comme évêque un de ses partisans.

Anselmo vécut auprès de la comtesse Matilde, jusqu’à ce que le pape en fit son légat pour la Lombardie. Désormais, l’évêque résida à Mantoue.

Il resta toujours très attaché au Pape, défendant ses intérêts et cherchant à rétablir la paix où il le pouvait. On venait fréquemmnet à lui, même des schismatiques qui comprenaient leur erreur et qu’il recevait paternellement.

Anselmo célébrait chaque jour le Saint Sacrifice. Sa profonde connaissance des Ecritures lui permirent de confondre les schismatiques ; austère comme un moine, il ne buvait jamais de vin et évitait les mets délicats.

A partir de 1081, il s’attacha à rédiger une collection de canons juridiques, en treize volumes.

Il mourut à Mantoue le 18 mars 1086, peu après le pape Grégoire VII.

Les miracles qu’il avait opérés de son vivant, continuèrent après sa mort. Après plusieurs siècles, on retrouva son corps intact. Mantoue l’a pris comme Patron céleste.

Saint Anselmo est commémoré le 18 mars dans le Martyrologe Romain.

Partager cet article

Repost 0
Published by samuelephrem - dans Hagiographie A
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de samuelephrem
  • Le blog de samuelephrem
  • : Plus de 8000 notices de Bienheureux et Saints. Déjà traités : 1.Personnages bibliques (AT et NT). 2.Papes. 3.Saints du Calendrier Romain. 4. Reconnus aux siècles XII-XXI. 5. Siècles VI-XI. 6 (en cours) : siècles II-V. En outre, des commentaires pour tous les dimanches et grandes fêtes (certains devant être très améliorés). Sur demande, nous pourrons vous faire parvenir en plusieurs fichiers pdf l'intégralité du Bréviaire romain latin, "LITURGIA HORARUM", qui vous permettront d'éviter beaucoup de renvois fastidieux, notamment pour les périodes de Noël et Pâques. Bonne visite !
  • Contact

Recherche

Pages

Liens